«

»

Juin 06

FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA 2017

48e édition – 7e manche du Championnat du monde de Formule 1 de la FIA – 2017

2016-06-12 - Dimanche Le Grand Prix du Canada célèbre cette année le 50e anniversaire de la première présence de la Formule 1 au pays, en 1967, sur le circuit ontarien de Mosport, au nord-est de Toronto.

Qualifications : samedi 10 juin, 13 h, heure locale; en direct à RDS à compter de midi 30; à compter de midi à TSN 4-5. En rediffusion à RDS à 19 h 30 et à RDS 2 à 2 h 30 dimanche,  à TSN 1-3-4-5 à 20 h.

Course : dimanche 11 juin, 14 h, heure locale; avant-course en direct à RDS à compter de 13 h; en direct à compter de 13 h  à TSN 4-5. En rediffusion à 20 h à TSN 1-3-5.

Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal, 4,361 km, 14 virages, deux zones DRS.

70 tours pour 305,270 km, record du tour : 1.13:622 par Rubens Barrichello (Ferrari) 2004

 

Résultats de 2016 :

Première ligne de la grille :         Lewis Hamilton (Mercedes)    1.12:812

Nico Rosberg (Mercedes)       1.12:874

Course :

1. Lewis Hamilton (Mercedes)

  1. Sebastian Vettel (Ferrari)
  2. Valtteri Bottas (Williams Mercedes)

Meilleur tour :   Nico Rosberg (Mercedes)     1.15:599

À propos du Grand Prix du Canada

–   Une manche du championnat national de voitures de sport, disputée aussi à Mosport était cependant appelée   Grand Prix du Canada de 1961 à 1965. L’appellation fut ensuite accolée à une manche du championnat Can-Am, toujours à Mosport, en 1966.

–   Mosport a accueilli la Formule 1 à huit reprises, Mont-Tremblant en deux occasions de 1978 à 2016, Montréal et le circuit Gilles-Villeneuve ont été l’hôte du championnat du monde à trente-sept reprises.

–  Ferrari et McLaren sont les deux seuls parmi les soixante-douze constructeurs vus au Grand Prix du Canada qui ont participé à ses quarante-sept éditions.

– Deux pilotes ont disputé le plus grand nombre d’éditions du Grand Prix du Canada avec dix-huit : Rubens Barrichello (de 1993 à 2008, en 2010 et 2011) et Michael Schumacher (de 1992 à 2006, de 2010 à 2012). Le Brésilien et l’Allemand ont été coéquipiers chez Ferrari de 2000 à 2005 inclusivement.

– Le roi des positions de tête au Canada est Michael Schumacher (6x) que suit de près Lewis Hamilton (5x). Sebastian Vettel en compte trois, comme Piquet et Senna. Alonso en compte une. Vingt-neuf pilotes différents se sont installés en première place de la grille canadienne.

–  Chez les constructeurs, un pilote McLaren s’est installé en première place de la grille à onze reprises. Un pilote Williams l’a fait huit fois et une coureur Ferrari, six fois. Red Bull et Mercedes comptent trois positions de tête.

–  Michael Schumacher compte sept victoires au Canada. Lewis Hamilton en compte cinq, Nelson Piquet, trois, Jacky Ickx, Jackie Stewart, Alan Jones et Ayrton Senna, deux. Chez les pilotes actifs, quatre comptent une victoire : Alonso, Räikkönen, Ricciardo et Vettel. Au total, trente et un pilotes ont obtenu une victoire au Canada. Du nombre, dix-neuf ont aussi été champion du monde.

– McLaren revendique 13 victoires au Canada avec Hulme, Revson, Emerson Fittipaldi, Hunt, Senna (2x), Berger, Hakkinen, Räikkönen et Hamilton (3x). Ferrari a connu le succès à onze reprises avec Ickx, Gilles Villeneuve, Arnoux, Alboreto, Alsi et Michael Schumacher (6x).

Au 3e rang vient Williams et sept succès en terre canadienne  avec Jones (2x), Mansell, Boutsen, Prost, Damon Hill et Ralf Schumacher. Ont aussi triomphé au Canada : Brabham (4x), Benetton, Mercedes, Red Bull, Tyrrell (2x) et une fois chacun, BM Sauber, Ligier, Renault et Wolf.

– Michael Schumacher a été vu au podium à douze reprises, Hamilton, six; Alesi, Barrichello, Piquet et  Prost, cinq; Fisichella et Vettel, quatre; Alonso, trois. Chez les actifs, sont aussi monté sur le podium canadien : Räikkönen et Bottas (2x), Grosjean, Pérez et Ricciardo.

– Ferrari compte trente-trois podiums au Canada, McLaren, vingt-neuf et Williams, vingt; Red Bull, six; Mercedes cinq; Renault, deux; Sauber, un.

Quelques anniversaires :

Dans la période couverte par le présent bulletin, trente et une éditions du Grand Prix du Canada ont été disputées. Nous avons retenu celles qui ont caractère historique.

8 juin : Il y a neuf ans (2008) Robert Kubica remportait au Canada sa première et seule victoire en Formule 1. Ce fut aussi la seule victoire de l’écurie BMW Sauber;

Il y a trois ans (2014) Daniel Ricciardo remportait au Canada sa 1re victoire en carrière;

10 juin: ll y a dix ans (2007) Lewis Hamilton remportait au Canada, sa 1re victoire en carrière;

11 juin: Jackie Stewart, triple-champion du monde et double vainqueur du Grand Prix du Canada célèbre son 78e anniversaire de naissance;

Jean Alesi qui remportait sa seule victoire au Canada il y  a vingt-deux ans, célèbre ses 53 ans ;

12 juin : Il y a six ans (2011) Jenson Button remportait au Canada le plus long Grand Prix du Canada de l’histoire, lequel dura officiellement 4 heures 4 minutes 39,537 secondes;

13 juin : Il y a dix-huit ans (1999) trois champions du monde (Damon Hill, Michael Schumacher, Jacques Villeneuve) terminaient prématurément leur Grand Prix du Canada dans le mur extérieur du virage « 14 », devenu le « mur des champions »;

18 juin : Il y a vingt-huit ans (1989), le Belge Thierry Boutsen remportait au Grand Prix du Canada, sa 1re victoire en carrière.

La position de tête de Räikkönen :

On a fait grand état du fait qu’à Monaco, Kimi Räikkönen a obtenu sa première position de tête depuis le Grand Prix de France de 2008, il y avait de ça 129 Grands Prix. Mais, ce qui est passé inaperçu, c’est qu’il s’agissait de sa 17e, autant que le Grand Jackie Stewart.

Vettel dans le club des 15 000 kilomètres en tête au Canada ? :

En menant 61 kilomètres lors du prochain Grand Prix du Canada (ou un peu plus de 14 tours), Sebastian Vettel deviendrait le 3e pilote à entrer dans le club des 15 000 kilomètres menés en course, derrière Michael Schumacher (24 148) et Lewis Hamilton (15 573).

Ricciardo rejoindra Jones :

Au Grand Prix du Canada, Daniel Ricciardo en sera à son 116e départ et rejoindra un des deux champions australiens de l’histoire, Alan Jones au 51e rang avec autant d’épreuves au compteur. Devant eux, chez les Australiens, se trouve Sir Jack Brabham avec cent vingt-trois départs que le pilote Red Bull devrait normalement rejoindre à Singapour en espérant plus tard égaler le meneur, Mark Webber avec ses deux cent quinze départs.

La place de Max Verstappen aux Pays-Bas :

Le jeune pilote Red Bull en sera à Montréal à son 47e départ en Formule 1 et dépassera son concitoyen Christijan Albers, actif de 2005 à 2007. Restera au 1er rang, loin devant le pilote de dix-neuf ans, un seul autre Néerlandais : son père Jos Verstappen avec cent sept départs. La combinaison père-fils en sera ainsi à cent cinquante-quatre départs, au 5e rang derrière les Rosberg, les Hill, les Piquet et les Villeneuve, tous au-delà de deux cent départs.

50 ans de F1 au Canada… Saviez-vous que?

Dans chaque bulletin de la saison, nous vous présentons des statistiques portant sur l’histoire du Formula 1 Grand Prix du Canada. Saviez-vous qu’on a vu 4 paires de frères disputer une épreuve au Canada : Corrado et Teo Fabi, Emerson et Wilson Fittipaldi, Ian et Jody Scheckter, Michael et Ralf Schumacher, seule paire gagnante. Il y aurait pu avoir une 5e et même une 6e paire, si Jacques Villeneuve Sr n’avait pas failli lors des qualifications en 1981 et 1983, tout comme Joachim Winkelhock en 1989.

Commandez vos places :

Il est encore possible de commander des billets pour assister au FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA 2017, les 9, 10 et 11 juin. On doit communiquer sans tarder avec le service de la billetterie au 514-350-0000 ou au 1-855-790-1245, tous les jours de la semaine, entre 9 h et 20 h, ou commander en ligne au www.circuitgillesvilleneuve.ca ou www.admission.com.

source : Sandrine Garneau-Le Bel    – FORMULA 1 GRAND PRIX DU CANADA

Share