«

»

Mai 08

Webber : Alonso m’a demandé de le rejoindre à Indy

Les inséparables !

2010-11-13 - Red Bull Racing - Mark Webber 3 Mark Webber et Fernando Alonso souhaitaient faire ensemble les 24 Heures du Mans chez Porsche en 2015.

McLaren et Honda avaient refusé à l’Espagnol cette excursion hors du programme Formule 1… chez un autre constructeur.

Honda a toutefois réussi à pallier un peu de la frustration d’Alonso cette année en permettant au double champion du monde de tenter de gagner les 500 milles d’Indianapolis.

Alonso, qui n’a pas oublié son ami Webber, a invité ce dernier à le rejoindre dans l’aventure !

« J’aurais bien aimé gagner Le Mans avec Porsche, j’en ai été très proche. Nous menions l’an dernier, j’étais plutôt rapide, mais toutes les circonstances n’ont pas été réunies pour que nous gagnions. Cependant l’Indy, non, ça ne m’intéresse pas. Fernando a tenté de me convaincre mais, non, » explique l’ancien pilote de F1.

« Je n’ai jamais été très intéressé par la course aux USA. J’ai un respect absolu pour ce qui s’y passe. Parmi mes héros, il y a des gars comme Rick Mears, Mario Andretti, Al Unser, Roger Penske, Dario Franchitti, Scott Dixon ou encore Will Power.

J’ai vraiment un grand respect pour ces gars mais l’Indy c’est quelque chose que je n’ai jamais vraiment souhaité faire, ni voir d’ailleurs. »

Webber pense toutefois qu’il serait compétitif.

« Je pense que je me débrouillerais bien sur ovale. Rocky, l’ingénieur de Sebastian à l’époque chez Red Bull, m’a dit un jour que je serais performant sur ovale. Il a beaucoup travaillé avec Sébastien Bourdais chez Newman/Haas, donc il savait ce qu’il disait. Je lui ai dit merci mais que, non, je n’allais probablement pas essayer ça. »

L’Australien admet toutefois que, s’il avait gagné Le Mans, il aurait pu se laisser tenter.

« J’ai gagné Monaco… Alors oui, ça aurait été un choix à faire, pas évident. Cela m’aurait mis de la pression. C’est peut-être bien de ne pas avoir franchi cette marche qui mène vers la Triple Couronne. Fernando a encore essayé de me convaincre à Bahreïn de faire l’Indy… »

Si Webber a choisi de dire ’non’, il n’en reste pas moins un total supporter de ce que fait son ami.

« Vraiment je lui tire mon chapeau pour essayer, pour essayer d’effacer un peu de sa frustration actuelle en Formule 1. Il ne le ferait pas s’il était en train de gagner des courses en F1, nous le savons. Aucun autre pilote de F1 n’a jamais eu autant fait parler de lui sans aucun résultat cette année. »

« Il faut dire que 2017 ressemble déjà à une campagne désastreuse pour lui en F1. Je lui souhaite le meilleur, une bonne course à Indy, et nous verrons bien ! »

source: nextgen-auto.com

Share