«

»

Mai 03

Kits aérodynamiques différents chez Toyota à Spa

Toyota apportera à Spa deux versions de sa TS050 Hybrid

2017-04-16_0128 La marque japonaise a décidé de mettre en piste les deux versions des kits aéros de sa TS050 Hybrid ce week-end à Spa en Belgique.

En Belgique, Toyota aura pour la première fois la force du nombre face à sa grande rivale Porsche. Le Gazoo Racing alignera en effet trois TS050 Hybrid LM P1 face aux deux 919 Hybrid engagées par la firme de Weissach.

2017-04-16_0110

En plus d’un avantage numérique, Toyota tentera de réaliser le doublé après son succès inaugural à Silverstone, avec des LM P1 n’embarquant pas le même kit aéro, deux versions étant autorisées par le règlement, avec une version à forts appuis, et une version à traînée réduite, dite « Le Mans ».

Si les trios titulaires à l’année Mike Conway, Kamui Kobayashi, José María López sur la n°7 et Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima sur la n°8 évolueront, comme en Grande-Bretagne le mois dernier avec le kit à forts appuis, la troisième TS050 confiée à Nicolas Lapierre – Stéphane Sarrazin – Yuji Kunimoto sera pourvue d’un kit à faible traînée, afin de préparer les 24 Heures du Mans.

De quoi aborder avec deux stratégies le tracé de Spa qui offre une configuration mixte, entre longues portions rectilignes dans les premiers et derniers secteurs et portion centrale réclamant plus d’appuis.

« La TS050 Hybrid en version à forts appuis a très bien performé à Silverstone, mais Spa est un circuit différent, donc nous avons travaillé dur pour nous préparer, commente Toshio Sato, président de l’équipe Toyota.

Cette année, nous avons trois voitures pour la première fois, ce qui nous donne l’occasion de tester notre kit à faible traînée dans les conditions de course. Nous l’avons beaucoup essayé pendant l’hiver, alors ce week-end, nous entamons une autre étape dans nos préparatifs en vue du Mans. »

« Je suis vraiment impatient de courir à nouveau dans la TS050 Hybrid, surtout après avoir vu la performance à Silverstone, se réjouit Stéphane Sarrazin.

C’était génial à regarder et j’espère que la voiture sera aussi forte dans sa spécification avec les appuis réduits. Comme toujours, j’espère obtenir un bon résultat, mais la chose la plus importante pour notre voiture ce week-end est de nous préparer correctement pour Le Mans.

Nous devons récolter beaucoup de données sur la voiture avec les faibles appuis et affiner le travail d’équipe pour notre première course ensemble. »

Face à Toyota, Porsche restera focalisé sur le travail sur le kit à faibles appuis, déjà vu en piste à Silverstone sur les 919 Hybrid.

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel (photo – © Jonny Henchman – Flagworld)

Share