«

»

Avr 28

Une victoire magistrale pour Théo Pourchaire

Au Championnat d’Europe

Theo Pourchaire 127 Il n’est encore âgé que de 13 ans et il a pourtant réussi un exploit en débutant le Championnat d’Europe OK par une incontestable victoire en Italie, au milieu des meilleurs pilotes de karting internationaux.

Récemment intégré dans l’équipe de France Espoirs, Théo Pourchaire confirme son talent et ses ambitions au sein de l’équipe Kosmic Racing.

Triple Champion de France et 3e du Championnat du Monde OK-Junior en 2016, Théo Pourchaire aurait pu redoubler chez les Juniors. Mais le jeune Français a toujours réussi à grimper les échelons en collectant les succès. Il n’a pas donc pas manqué de saisir l’opportunité de pouvoir débuter en OK dès l’année de ses 14 ans.

 

“J’avoue qu’il m’a impressionné depuis le début de la saison,” avoue Olivier Maréchal, son team manager, qui a vu passer dans ses rangs de nombreux pilotes de talent. “Il est parvenu à monter sur la 3e marche du podium de la très relevée Winter Cup en février. On savait qu’il était très rapide, mais il a su gagner en maturité. En OK, il affronte des pilotes qui possèdent une expérience bien plus importante que la sienne, à commencer par son équiper Karol Basz. Cela le tire vers le haut et on voit aujourd’hui le résultat.”

Parcours parfait des chronos à la finale

Dès la séance chronométrée officielle, forte de 70 pilotes engagés, Théo Pourchaire annonce la couleur en réalisant la pole position sur le circuit de Sarno. Avec trois victoires et une deuxième place dans les manches de qualification, il signe un parcours époustouflant au volant de son Kosmic-Vortex.

Malgré la pression qui pèse sur ses épaules depuis sa place en pole position sur la grille de la finale, il réussit un départ impeccable et creuse rapidement l’écart sur ses adversaires. 20 tours plus tard, il franchit l’arrivée en grand vainqueur.

“Ce fut un super week-end,” confirme Théo. “On a bien travaillé depuis le début de saison et cela a porté ses fruits. Le très haut niveau de performances qui était le nôtre ici à Sarno, nous sommes parvenus à le conserver jusqu’au bout.”

Nicolas Moni, qui coache Théo depuis plusieurs années, affichait aussi sa satisfaction. “Il y a beaucoup de choses à assimiler lors d’un tel week-end: usure des pneus, stratégie de course, température moteur à surveiller, réglage de la carburation… Théo a su gérer tous ces paramètres avec brio. Dans l’équipe, notre travail consiste à l’accompagner, mais au bout du compte c’est à lui de finir le travail.”

Leader du Championnat d’Europe

A Sarno, Théo Pourchaire a fait le plein de points et se retrouve en tête du classement général. De quoi mettre le pilote de l’équipe de France en confiance… “En cette année 2017, le Championnat d’Europe compte pas moins de cinq épreuves. La compétition est encore longue, il faut garder la tête froide et rester concentré pour la suite de la saison,” a conclu Théo.

source: MotorsportData

Share