«

»

Avr 10

Thierry Neuville concrétise au Tour de Corse

En devançant Sébastien Ogier et Dani Sordo

Thierry Neuville-Tour de Corse2017 Neuville décroche son premier succès de l’année en Corse .

Enfin ! Tout près de l’emporter au Rallye Monte-Carlo et en Suède, Thierry Neuville a enfin remporté sa première victoire de l’année en WRC au Tour de Corse.

Solidement installé en tête de l’épreuve après la deuxième étape, le Belge de Hyundai a déroulé ce dimanche, signant le meilleur temps dans le chrono marathon de 53 km dans l’ES9, avant de dérouler dans la Power Stage.

« Le sentiment est incroyable. Un grand merci à l’équipe; Ils ont toujours cru en moi et ont continué à me pousser après le Monte-Carlo et la Suède. Je ne savais pas si nous pouvions gagner ce rallye après le premier jour, mais nous avons renversé la situation hier et je suis très heureux. » commente le Belge après l’arrivée, quatrième vainqueur différent en quatre rallyes, et premier Belge à remporter le Tour de Corse dans le cadre du WRC.

Neuville devance au final de 54″7 Sébastien Ogier (Ford), qui avait pourtant perdu sa deuxième place après l’ES9 face à Dani Sordo (Hyundai).

Le pilote espagnol pouvait viser le doublé pour la marque coréenne, mais, malgré une Fiesta diminuée dans la Power Stage (manque de puissance, absence d’anti-lag …), Ogier a pu reprendre l’avantage sur Sordo, battu de 1″3 à l’arrivée pour la deuxième place.

Jari-Matti Latvala place la première Toyota Yaris en quatrième position, après avoir dépassé après la Power Stage la Citroën C3 de Craig Breen, devancé d’un petit dixième pour la première place d’honneur. Hayden Paddon (Hyundai) se classe sixième.

Mikkelsen facile vainqueur en WRC-2

Septième du classement général, Andreas Mikkelsen (Skoda) s’impose en WRC-2 avec 1’06″3 de marge sur Teemu Suninen (Ford). Non-inscrit dans la catégorie sur ce Tour de Corse, Stéphane Sarrazin (Skoda) a démontré qu’il n’avait rien perdu de sa pointe de vitesse en rallye, en terminant neuvième du général, et à 6″6 de Suninen. Yohan Rossen (Citroën) complète le podium en WRC-2, et le top 10 du classement de l’épreuve.

Nil Solans s’impose en Junior WRC devant Nicolas Ciamin, Terry Folb ayant perdu plus de 3′ dans la Power Stage après un problème de transmission. Romain Dumas (Porsche) l’emporte en R-GT dans son duel face à l’Abarth 124 Rally de François Delecour et Raphaël Astier s’impose en WRC-3.

Classement Tour de Corse

 

Pos Num Pilote Temps Dif. précédent Dif. premier
1. 5 T. NEUVILLE 3:22:53.4
2. 1 S. OGIER 3:23:48.1 +54.7 +54.7
3. 6 D. SORDO 3:23:49.4 +1.3 +56.0
4. 10 J. LATVALA 3:24:03.0 +13.6 +1:09.6
5. 8 C. BREEN 3:24:03.1 +0.1 +1:09.7
6. 4 H. PADDON 3:25:09.7 +1:06.6 +2:16.3
7. 32 A. MIKKELSEN 3:31:04.1 +5:54.4 +8:10.7
8. 34 T. SUNINEN 3:32:10.4 +1:06.3 +9:17.0
9. 84 S. SARRAZIN 3:32:17.0 +6.6 +9:23.6
10. 44 Y. ROSSEL 3:35:50.5 +3:33.5 +12:57.1
11. 2 O. TANAK 3:38:13.7 +2:23.2 +15:20.3
12. 89 J. TOEDTLI 3:38:43.4 +29.7 +15:50.0
13. 41 S. TEMPESTINI 3:39:07.0 +23.6 +16:13.6
14. 38 O. VEIBY 3:39:31.2 +24.2 +16:37.8
15. 40 P. LOUBET 3:40:18.1 +46.9 +17:24.7
16. 33 J. KOPECKY 3:41:04.0 +45.9 +18:10.6
17. 85 J. MANZAGOL 3:43:04.6 +2:00.6 +20:11.2
18. 21 R. DUMAS 3:45:49.7 +2:45.1 +22:56.3
19. 22 F. DELECOUR 3:50:33.7 +4:44.0 +27:40.3
20. 88 E. BOLAND 3:51:38.5 +1:04.8 +28:45.1
21. 3 E. EVANS 3:51:45.7 +7.2 +28:52.3
22. 61 R. ASTIER 3:52:18.7 +33.0 +29:25.3
23. 101 N. SOLANS 3:53:44.4 +1:25.7 +30:51.0
24. 104 N. CIAMIN 3:54:27.9 +43.5 +31:34.5
25. 102 T. FOLB 3:57:46.3 +3:18.4 +34:52.9
26. 127 F. JOLY 3:58:20.6 +34.3 +35:27.2
27. 82 A. VAUTHIER 4:03:21.3 +5:00.7 +40:27.9
28. 31 E. CAMILLI 4:03:37.4 +16.1 +40:44.0
29. 103 J. TANNERT 4:03:38.5 +1.1 +40:45.1
30. 83 M. ALBERTO 4:03:44.2 +5.7 +40:50.8
31. 81 A. PEREIRA 4:04:29.6 +45.4 +41:36.2
32. 35 E. BERGKVIST 4:04:48.4 +18.8 +41:55.0
33. 126 E. FILIPPI 4:05:59.1 +1:10.7 +43:05.7
34. 138 C. CARDI 4:06:00.0 +0.9 +43:06.6
35. 111 D. RADSTROM 4:08:25.9 +2:25.9 +45:32.5
36. 46 L. PIENIAZEK 4:09:20.4 +54.5 +46:27.0
37. 134 J. GUIBERT 4:12:10.3 +2:49.9 +49:16.9
38. 106 R. DUGGAN 4:12:25.6 +15.3 +49:32.2
39. 130 P. TREVIS 4:12:40.1 +14.5 +49:46.7
40. 135 F. FIORINI 4:15:12.8 +2:32.7 +52:19.4
41. 139 O. CAPANACCIA 4:15:51.7 +38.9 +52:58.3
42. 112 S. CAREAGA 4:18:25.5 +2:33.8 +55:32.1
43. 136 F. PICCHIONI 4:18:59.6 +34.1 +56:06.2
44. 109 D. VAN WAY 4:21:42.9 +2:43.3 +58:49.5
45. 137 D. WHITE 4:24:14.9 +2:32.0 +1:01:21.5
46. 65 J. BRZEZI?SKI 4:25:43.7 +1:28.8 +1:02:50.3
47. 108 M. NIINEMAE 4:26:10.0 +26.3 +1:03:16.6
48. 123 A. LAUZERTE 4:28:24.3 +2:14.3 +1:05:30.9
49. 125 S. SCHWINN 4:30:03.6 +1:39.3 +1:07:10.2
50. 9 S. LEFEBVRE 4:34:50.7 +4:47.1 +1:11:57.3
51. 87 G. FIORI 4:35:09.2 +18.5 +1:12:15.8
52. 146 V. RAYNAUD 4:43:29.1 +8:19.9 +1:20:35.7
53. 148 P. MARCHAND 4:43:39.3 +10.2 +1:20:45.9
54. 132 M. BRANCA 4:46:01.3 +2:22.0 +1:23:07.9
55. 147 D. AITEUR 4:46:33.8 +32.5 +1:23:40.4
56. 145 F. CERVETTI 4:48:27.6 +1:53.8 +1:25:34.2
57. 149 J. VILLY 4:58:44.9 +10:17.3 +1:35:51.5
58. 142 J. ANDRE 5:07:04.8 +8:19.9 +1:44:11.4

Découvrez le compte-rendu complet et l’analyse du Tour de Corse, réalisés par nos envoyés spéciaux sur l’Île de Beauté, dans le n°2109 d’AUTOhebdo, disponible dès demain soir en version numérique, et dès ce mercredi en kiosques.

source: Autohebdo.fr – Pierre Tassel (photo © DPPI)

Share