«

»

Mar 19

Palmer : Les problèmes de Renault sont pires que prévu

Mais des solutions sont en cours de développement

2016-06-10_0755 Le moteur Renault a posé quelques soucis aux trois équipes qui l’utilisent durant les essais hivernaux de Barcelone

À cause notamment d’un ERS réticent qui a amené plusieurs changements impromptus du bloc propulseur français. Un problème qui pourrait être plus grave que prévu.

« Cela a été noté au banc d’essai » explique Jolyon Palmer, pilote Renault. « C’est un peu mis en valeur en piste, on en a une idée au banc d’essai et cet hiver, on en a eu la confirmation. Le moteur est entièrement nouveau, plusieurs choses peuvent arriver quand on l’envoie en piste et il s’avère que c’est plus grave que prévu ».

« Nous espérions que le problème ne soit pas trop grave et que nous aurions quelques petits problèmes sans trop de conséquence. C’est pire, et nous espérions pouvoir nous en débarrasser rapidement afin de progresser au niveau de la fiabilité. Cela n’a pas été aussi simple que prévu ».

Cependant, Palmer tient à rassurer sur le fait que Renault était déjà au courant de cette faiblesse et qu’il a confiance en son motoriste pour l’avoir résolue avant Melbourne.

« Des solutions existent, c’est pour cela que je pense que nous sommes confiants en vue de Melbourne. Cependant, il n’y a pas beaucoup de temps avant l’Australie mais nous avons déjà des solutions en place et je pense que tout ira bien » conclut l’Anglais.

source: nextgen-auto.com

Share