«

»

Mar 03

Barcelone 1 en chiffres : Ferrari et Mercedes dans le tempo, McLaren fragile

Ferrari et Mercedes au coude à coude cette semaine à Barcelone

Ferrari et Mercedes - Barcelone - photo © J-F. Galeron Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen ont pu compter durant la première semaine des essais de Barcelone sur une monoplace italienne fiable et performante face à la favorite Mercedes.

Le duo McLaren-Honda et Toro Rosso sont les deux écuries les plus en retrait.

Hier soir à l’issue de la première salve des essais hivernaux de Barcelone en Catalogne, Eric Boullier, directeur de la compétition de McLaren Racing avouait sa surprise quant aux performances de la Ferrari SF70H.

D’un point de vue purement comptable, Ferrari a en effet réussi ses débuts pour la première apparition en piste de sa dernière création, répondant au tout nouveau règlement technique introduit pour 2017.

Si Valtteri Bottas a conclu la semaine avec le meilleur temps absolu en 1’19″705, le pilote finlandais de Mercedes a signé la référence en pneus ultra-tendres, quand Sebastian Vettel établissait la deuxième performance en 1’19″952 en pneus tendres. Des chronos à mettre en perspective par rapport aux poles de 2015 (1’24″681) et 2016 (1’22″000).

L’autre motif de satisfaction, et sans doute le plus important à l’heure actuelle pour Ferrari, est la fiabilité rencontrée par son Power Unit V6 turbo / hybride, dont les différents blocs ont couvert le kilométrage le plus conséquent avec près de 5400 km (en comptant le bloc 2016 de Sauber).

Sur cette même statistique, les moteurs Mercedes demeurent dans le sillage immédiat de Ferrari avec 4883 km au compteur. L’écurie triple championne du monde en titre a toutefois expérimenté des soucis électriques hier sur la W08 lors de la matinée de roulage sur piste humide.

Sauber et Haas confirment également la bonne tenue du moteur transalpin, malgré une alerte dans le clan helvétique mardi avec un changement de Power Unit sur la monoplace d’Antonio Giovinazzi.

Derrière le duo Ferrari-Mercedes, Red Bull et Renault Sport F1 Team ont terminé au coude à coude sur le plan de la performance et des tours couverts. Red Bull Racing a toutefois connu une première journée perturbée par des soucis de batterie et de capteur. Pour Renault, l’écurie française devra revoir le dessin de son aileron arrière, comme demandé par la FIA.

Avec un temps de piste partagé par trois pilotes, les pensionnaires de Force India apparaissent logiquement dans la deuxième partie du tableau du point de vue des kilomètres parcourus. Esteban Ocon a connu une fuite d’huile mardi, qui selon le pilote français, ne lui a pas fait perdre beaucoup de temps de roulage, alors que Sergio Pérez a rencontré un problème d’échappement le premier jour.

Pour Lance Stroll, la découverte des nouvelles monoplaces n’aura pas été des plus simples, avec deux sorties de piste entraînant de longues absences de la FW40 sur le tracé catalan. Le Canadien a contraint Williams à renvoyer des pièces composites à l’usine, manquant de fait l’après-midi du mardi, avant que sa sortie de mercredi ne contraigne Grove à annoncer son forfait pour jeudi, châssis endommagé.

McLaren et Toro Rosso apparaissent comme les deux formations qui ont le plus souffert en Catalogne. Pour Woking, le Power Unit V6 turbo / hybride Honda a encore connu des problèmes de fiabilité, avec un souci de réservoir d’huile le premier jour pour Fernando Alonso, et une perte de puissance pour Stoffel Vandoorne. La situation s’est légèrement améliorée lors des deux dernières journées, mais les pilotes de Woking ont parcouru moins de 1000 km.

Situation également compliquée chez Toro Rosso, qui repart de cette première session avec le plus faible kilométrage (851 km), en grande partie dû au changement de moteur jeudi.

Les chiffres des essais de Barcelone 1 :

Meilleurs tours

Valtteri Bottas (Mercedes) 1’19″705 – Ultra-tendres
Sebastian Vettel (Ferrari) 1’19″952 – Tendres
Kimi Räikkönen (Ferrari) 1’20″960 – Tendres
Lewis Hamilton (Mercedes) 1’20″983 – Super-tendres
Daniel Ricciardo (Red Bull) 1’21″153 – Tendres
Jolyon Palmer (Renault) 1’21″396 – Tendres
Max Verstappen (Red Bull) 1’21″769 – Tendres
Nico Hülkenberg (Renault) 1’21″791 – Tendres
Marcus Ericsson (Sauber) 1’21″824 – Super-tendres
Felipe Massa (Williams) 1’22″076 – Tendres
Romain Grosjean (Haas) 1’22″118 – Super-tendres
Kevin Magnussen (Haas) 1’22″204 – Super-tendres
Lance Stroll (Williams) 1’22″351 – Tendres
Antonio Giovinazzi (Sauber) 1’22″401 – Ultra-tendres
Esteban Ocon (Force India) 1’22″509 – Super-tendres
Sergio Pérez (Force India) 1’22″534 – Super-tendres
Stoffel Vandoorne (McLaren) 1’22″576 – Ultra-tendres
Fernando Alonso (McLaren) 1’22″598 – Ultra-tendres
Daniil Kvyat (Toro Rosso) 1’22″956 – Tendres
Carlos Sainz (Toro Rosso) 1’23″540 – Mediums
Alfonso Celis Jr (Force India) 1’23″568 – Ultra-tendres

Tours par pilote

Valtteri Bottas (Mercedes) : 324
Sebastian Vettel (Ferrari) : 267
Lewis Hamilton (Mercedes) : 234
Kimi Räikkönen (Ferrari) : 201
Marcus Ericsson (Sauber) : 198
Max Verstappen (Red Bull) : 174
Romain Grosjean (Haas) : 174
Kevin Magnussen (Haas) : 169
Antonio Giovinazzi (Sauber) : 151
Nico Hülkenberg (Renault) : 150
Jolyon Palmer (Renault) : 143
Sergio Pérez (Force India) : 121
Daniel Ricciardo (Red Bull) : 120
Lance Stroll (Williams) : 110
Stoffel Vandoorne (McLaren) : 107
Felipe Massa (Williams) : 103
Fernando Alonso (McLaren) : 101
Daniil Kvyat (Toro Rosso) : 100
Esteban Ocon (Force India) : 86
Carlos Sainz (Toro Rosso) : 83
Alfonso Celis Jr (Force India) : 71

Tours par écurie

Mercedes : 558
Ferrari : 468
Sauber : 349
Haas : 343
Red Bull : 294
Renault : 293
Force India : 278
Williams : 213
McLaren : 208
Toro Rosso : 183

Tours par motoriste

Ferrari : 1160 (en comptant le bloc 2016 de Sauber)
Mercedes : 1049
Renault : 770
Honda : 208

Kilométrage par pilote

Valtteri Bottas : 1508,22
Sebastian Vettel : 1242,885
Lewis Hamilton : 1089,27
Kimi Räikkönen : 935,655
Marcus Ericsson : 921,69
Max Verstappen : 809,97
Romain Grosjean : 809,97
Kevin Magnussen : 786,695
Antonio Giovinazzi : 702,905
Nico Hülkenberg : 698,25
Jolyon Palmer : 665,665
Sergio Pérez : 563,255
Daniel Ricciardo : 558,6
Lance Stroll : 512,65
Stoffel Vandoorne : 498,085
Felipe Massa : 479,465
Fernando Alonso : 470,155
Daniil Kvyat : 465,5
Esteban Ocon : 400,33
Carlos Sainz : 386,365
Alfonso Celis Jr : 330,505

Kilométrage par écurie

Mercedes : 2597,49
Ferrari : 2178,54
Sauber : 1624,595
Haas : 1596,665
Red Bull : 1368,57
Renault : 1363,915
Force India : 1294,09
Williams : 991,515
McLaren : 968,24
Toro Rosso : 851,865

Kilométrage par motoriste

Ferrari : 5399,8 (en comptant le bloc 2016 de Sauber)
Mercedes : 4883,095
Renault : 3584,35
Honda : 968,24

Retrouvez le compte-rendu complet des premiers essais de Barcelone, dans le n°2104 d’AUTOhebdo, disponible dès lundi 6 mars en version numérique, et dès mercredi 8 mars en kiosques. Notre Guide F1 AUTOhebdo 2017 est également disponible en version numérique et en kiosques.

source: Autohebdo.fr (photo © J-F. Galeron)

Share