«

»

Fév 20

Sauber a misé sur la stabilité aéro avec la C36

Sauber F1 Team a dévoilé les orientations prises dans le développement de la C36

2017-02-20 - Sauber C36-Ferrari (5)Cette C36 de 2017 est le modèle qui doit replacer l’écurie helvétique en milieu de grille.

 

Album photos

Sauber F1 Team lance la semaine des présentations en dévoilant les lignes de la C36 qui correspond au nouveau règlement conçu pour rendre les F1 plus performantes et plus agressives.

Avec l’arrivée de Longbow S.A dans le capital de l’écurie d’Hinwil et le remplacement de Felipe Nasr par Pascal Wehrlein, la structure suisse entame un nouveau départ pour quitter le fond du peloton.

Sauber F1 Team a concentré son travail de développement sur la réduction de la traînée aéro en hausse avec les pneus plus larges installés cette année. La C36 a été allégée notamment au niveau du châssis. Les ailerons avant et arrière et le fond plat ont également été retravaillés. Le radiateur, les pontons et la carrosserie ont été réalisés aussi finement que possible.

Jörg Zander, le nouveau directeur technique de Sauber F1 Team arrivé le mois dernier dans les locaux de l’équipe, doit prendre ses marques même si l’ingénieur a déjà travailler pour BMW Sauber F1 Team en 2006 et 2007.

« Les voitures redeviennent plus larges, en passant de 1,8 à 2m. Les pneus sont également plus larges de 25%. Les ailerons avant et arrière ont aussi été élargis et le diffuseur a été étendu. Cela offre davantage d’appuis et de grip et les chronos vont ainsi progresser. Nous avons privilégié la stabilité aérodynamique à l’optimisation des appuis », a expliqué Jörg Zander.

« Les top teams sont toujours avantagés lors d’un changement de règlement, mais de nouvelles opportunités se présentent toujours lorsque les cartes sont redistribuées. La Sauber C36-Ferrari est plus large et plus basse, ses pneus lui donnent un air plus musclé que la C35, le modèle de l’an dernier.

On peut presque voir à l’oeil nu qu’elle est plus rapide avec ses appuis et ses distances de freinage plus courtes. Le facteur des pneus restera essentiel comme en 2016. Leur comportement et l’harmonie à trouver avec les réglages de la monoplace seront déterminants sur le résultat des courses », a-t-il ajouté.

La pression sur les épaules de Sauber F1 Team sera importante puisque son écurie concurrente directe, Manor Racing, a mis la clé sous la porte en début d’année.

« Nous avons de grandes opportunités pour redevenir compétitifs et renouer avec nos anciens succès en F1 grâce au soutien de Longbow Finances S.A, a rappelé Monisha Kaltenborn, la Team Principal de Sauber F1 Team. Nous voulons adopter une nouvelle approche et nous avons déjà entamé les premières étapes pour construire une base solide.
Nous devons clairement nous améliorer. Avec la Sauber C36, nous avons une bonne base de travail et nous avons également les ressources nécessaires pour la développer au fil de la saison. Ce sera important pour s’établir dans le milieu du peloton. »

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis

Share