«

»

Fév 14

Parolin Racing Kart 2017

Une saison de compétition pleine d’ambitions

Parolin logo

Les performances de Lorenzo Camplese dans les grandes épreuves internationales KZ l’an dernier ont confirmé la qualité des châssis Parolin Racing Kart et ont incité l’usine italienne à renforcer  la présence en compétition de son Racing Team en 2017.

Les conditions exceptionnellement difficiles de la 1re épreuve de la WSK Super Master Series à Adria n’ont pas permis d’obtenir les résultats escomptés, mais le niveau de compétitivité des Parolin/TM laisse envisager de bien meilleurs scores dès leur prochaine apparition en course.

Pour commencer la saison 2017, le Racing Team Parolin s’appuie sur une formation plus étoffée comprenant quatre pilotes.

Lorenzo Camplese et Michelangelo Amendola défendent les couleurs de la marque vénitienne en KZ/KZ2, Gabriele Mini en est le fer de lance dans la catégorie 60 Mini, tandis que le pilote d’Oman Shihab Al Habsi s’aligne en OK-Junior.

Selon les catégories, le programme de compétition de Parolin Racing Kart comporte les épreuves de la WSK Super Master Series, puis celles du Championnat d’Europe et du Championnat du Monde CIK-FIA, quelques courses du DKM et le Supernationals de Las Vegas en fin d’année.

L’arrivée d’un pilote supplémentaire en KZ/KZ2 va permettre d’intensifier le travail de développement sur les châssis de la catégorie reine. Les conditions météo déplorables de la 1re épreuve de la WSK Super Master Series ont rendu très difficile la recherche de bons résultats.

Constamment mouillée pendant tout le week-end, la piste changeait souvent d’adhérence et compliquait la mission des techniciens et des pilotes. Les accrochages fréquents et les nombreuses pénalités pour spoilers décrochés ont nettement contrarié le déroulement de la compétition.

Malgré ce contexte défavorable, l’équipe a tout de même réussi à collecter de nombreuses données indispensables pour suivre son planning de mise au point du matériel, et le bilan du meeting d’Adria est loin d’être négatif.

Pour sa première course au volant d’un Parolin à motorisation IAME, le jeune Omanais Shihab Al Habsi a signé des performances très prometteuses. Il est notamment rentré dans le top 10 de sa 2e manche après avoir réalisé le 20e temps des essais qualificatifs. Une pénalité de 10 » pour spoiler décroché lui coûtait malheureusement sa place en finale.

C’est du côté des 60 Mini que le tout début de saison a été le plus convaincant pour Parolin Racing Kart. L’espoir italien Gabriele Mini a tout de suite été en mesure d’exploiter son nouveau châssis. Lors de la WSK Champions Cup, il est ainsi monté sur la 2e marche du podium parmi plus de 100 participants et il a longtemps occupé le premier rang de la WSK Super Master Series la semaine suivante.

En finale, quatre tours sous drapeau jaune et un incident après le restart l’ont empêché de se battre comme il sait le faire pour la victoire, et il a terminé au 7e rang.

Toutes les ressources de l’équipe Parolin Racing Kart sont mobilisées pour aborder la prochaine course avec les meilleures chances de réussite, au début du mois de mars sur le circuit 7 Laghi à Castelletto di Branduzzo.

source: Parolin Racing Kart

Share