«

»

Fév 07

Monza veut redevenir un lieu historique de la Formule 1

Le changement à la tête de la F1 est un signe encourageant

Monza - photo Getty Images Depuis plusieurs années, le Grand Prix d’Italie est menacé par des difficultés économiques et par des négociations compliquées entre l’Automobile Club d’Italie, promoteur du Grand Prix, et la FOM, qui réclame des garanties financières élevées.

Sauvé pour les prochaines éditions, le Grand Prix d’Italie a failli déménager à Imola, et rien ne dit que ce ne sera pas le cas lors des prochaines années.

« C’étaient des négociations compliquées, délicates, mais je suis convaincu que nous avions raison de ne pas abandonner, surtout en gardant à l’esprit que la direction de la Formule 1 a subi des changements » explique Angelo Sticchi Damiani, président de l’ACI.

« Bernie Ecclestone a fait du très bon travail au fil des ans, il a amené ce sport à un niveau élevé, mais un changement était nécessaire ».

« Il y a maintenant un groupe important à la tête de la F1 et ils ont prouvé pouvoir gérer de grands événements sportifs de manière spectaculaire. Le Grand Prix est une grande opportunité qui n’a été exploitée qu’à moitié jusqu’à maintenant, mais il y a mieux à faire. Je pense que les nouveaux propriétaires réalisent le potentiel de la Formule 1 et savent qu’elle peut être meilleure dans le futur ».

Monza a notamment pu sauver sa place grâce à son histoire et à son passé, puisque le circuit italien possède une place très importante dans la discipline et dans les grands moments qu’elle a vécu. Le fait que l’Europe soit vue par les nouveaux propriétaires comme la base historique de la F1 pourrait aider Monza à garder son Grand Prix.

« C’est bien que Monsieur Carey ait dit qu’il veut renforcer la position de la Formule 1 dans l’Europe » poursuit-il. « C’est exactement ce en quoi nous croyons.

C’est un non-sens d’exporter la F1 dans des pays qui n’ont pas, pour différentes raisons, de culture de l’automobile, et pas de traditions de sport auto. Nous devrions nous concentrer sur des endroits où les voitures rapides sont à leur place comme l’Europe, les Etats-Unis ou l’Amérique Latine ».

« Quand nous commençons à nous éloigner de ces zones, nous risquons l’effondrement de notre système. L’Asie ne sera sûrement jamais capable de compenser un quelconque déclin de la Formule 1 dans son « habitat » historique. Quand j’ai entendu Monsieur Carey dire que la F1 n’était pas normale sans Grand Prix d’Allemagne, ça a résonné comme de la musique dans mes oreilles.

J’aimerais que le Grand Prix d’Italie devienne un événement d’une semaine où nous pouvons offrir à nos invités le meilleur de notre pays : la mode, la gastronomie et le tourisme, notamment ».

Bien que le Grand Prix soit sauvé pour le moment, l’idée est de trouver des accords avec la Formule 1 pour qu’il soit de nouveau un événement riche et brillant, et pas simplement qu’il ne puisse que sauver difficilement sa place au calendrier.

« Effectivement, l’ACI n’a pas l’intention de gérer les trois prochaines éditions du Grand Prix d’Italie de la même manière que ça a été fait lors des précédentes années. Nous sommes convaincus que ces problèmes peuvent être transformés en de belles opportunités.

Trois années ne représentent pas une très longue période de temps et je suis sûr qu’une fois la situation stabilisée, l’un des premiers objectifs sera de revoir les termes et durées de ces accords ».

L’ACI est également responsable du circuit d’Imola, qui a failli reprendre la F1 à Monza, et a bien l’intention de faire vivre le circuit proche de la principauté de Saint Marin :

« Je comprends les problèmes qui touchent le circuit actuellement, et je compte bien m’en charger. Après ces moments difficiles, nous sommes revenus dans une position où nous pouvons tous réfléchir ensemble. Clairement, si l’on doit choisir entre les deux, nous choisirons Monza, et le deuxième choix pour un Grand Prix d’Italie est Imola. Mais nous devons trouver le moyen de faire jouer à Imola un rôle important en Italie et dans le monde entier ».

source: http://motorsport.nextgen-auto.com

Share