«

»

Nov 15

Des pneus pluie « facilement sujets à l’aquaplaning » selon Räikkönen

Parti à la faute sur la piste détrempée d’Interlagos

Kimi Raikkonen - photo J.F. Galeron Le pilote finlandais de la Scuderia Ferrari a donné son avis sur les pneus pluie Pirelli, pas assez à la hauteur selon le champion du monde 2007.

Sacré champion du monde en 2007 sur ce même tracé d’Interlagos, Kimi Räikkönen a connu une fin de course prématurée hier au Brésil, et qui aurait mal tourner pour le pilote de la Scuderia Ferrari.

Troisième sur la grille de départ, Kimi Räikkönen avait rapidement perdu sa place au profit de Max Verstappen en début de course, avant de bénéficier de l’arrêt des Red Bull Racing au moment de la neutralisation de l’épreuve suite à l’accident de Marcus Ericsson, pour récupérer sa position initiale.

Mais le Finlandais se fera surprendre à la relance en pleine ligne droite, en partant en aquaplaning, avant de taper à deux reprises les murs de protection et de s’immobiliser en pleine piste. Le Finlandais s’en est sorti indemne, mais l’incident aurait pû être dramatique, plusieurs monoplaces passant très près de percuter la SF16-H n°7.

« J’ai eu cet aquaplaning à un endroit où je ne m’yattendais pas : en pleine ligne droite, expliquait Räikkönen. J’ai failli récupérer la voiture, mais je suis sorti à un très mauvais endroit. Les pneus pluie sont très vulnérables, et facilement sujet à l’aquaplaning.

Cela dépend évidemment du circuit et de beaucoup de paramètres, mais comparé à il y a quelques années, ces pneus pouvaient gérer ces quantités sans problème d’aquaplaning. »

Le Finlandais n’était pas le seul pilote à se plaindre des gommes pour piste humides fournies par le manufacturier italien Pirelli. Romain Grosjean avouait après son accident dans le tour de sortie des stands pour rejoindre la grille de départ que « les Pirelli sont loin d’être bons sous la pluie. »

Découvrez le compte-rendu complet et l’analyse du Grand Prix du Brésil, réalisés par nos envoyés spéciaux à Sao Paolo, dans le n°2089 d’AUTOhebdo, disponible dès ce soir en version numérique, et dès ce mercredi en kiosques.

source: Autohebdo.fr Pierre Tassel (photo –  © J-F. Galeron)

Share