«

»

Nov 05

Ecclestone « n’envie pas » Maurizio Arrivabene

Bernie Ecclestone s’est exprimé sur la situation de la Scuderia Ferrari en manque de victoire depuis l’an dernier

Ecclestone-Arrivabene - photo JF Galeron- WR12 La Scuderia Ferrari continue de souffrir en 2016 et doit attendre impatiemment la mise en place du nouveau règlement l’an prochain en espérant que cela redistribue les cartes.

Le Cheval cabré ne s’est plus imposé depuis le Grand Prix de Singapour 2015 avec Sebastian Vettel, alors que son dernier podium remonte cette année à Monza après la pénalité infligée au quadruple champion du monde le week-end dernier à Mexico.

Bernie Ecclestone regrette de voir une écurie aussi emblématique que la Scuderia Ferrari ne pas parvenir à renouer avec le succès.

« J’espère que Ferrari va parvenir à gagner des courses, a confié le directeur de la FOM sur le site officiel de la F1. Maurizio (Arrivabene, le Team Principal de la Scuderia Ferrari) a désespérément besoin d’un soutien comme celui dont profite Mercedes par exemple.

Ils remporteraient des courses s’il disposait d’une telle aide, c’est certain. Je suis également persuadé que nous verrons une Ferrari différente l’an prochain. »

La situation est préoccupante pour Maranello puisque la direction a opéré de grands changements en plaçant de nouvelles personnes aux postes clés ces dernières années sans obtenir les résultats espérés.

« C’était un peu risqué pour Jean Todt de prendre le poste à Maranello, s’est souvenu Bernie Ecclestone. L’équipe était 100% italienne et ils étaient un peu inquiets d’accueillir un étranger.

Mais je leur avais dit qu’ils trouveraient certainement des origines siciliennes à Jean lorsqu’ils se mettraient à remporter des titres. On se retrouve de nouveau avec une écurie 100% italienne qui est gérée comme telle. Je n’envie donc pas la position de Maurizio et son travail. »

La Scuderia Ferrari pointe en troisième place du Championnat à 52 points de Red Bull Racing à deux épreuves de la fin de la saison.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis

Share