«

»

Oct 10

Raphaël Lessard victime d’un accident au Winchester 400

Contraint à l’abandon à 5 tours de la fin alors qu’il se battait pour la première place

Raphaël Lessard - première victoire USA Raphaël Lessard, le pilote originaire de St-Joseph de Beauce, n’a pu terminer la 45e édition du Winchester 400, au Winchester Speedway.

Il n’a pas été en mesure d’éviter Stephen Nasse, victime d’une sortie de piste.

Cette course haute en action faisait partie de la série de courses hors championnat que Raphaël effectue cette année.

Qualifié en 9e place, Raphaël a eu la chance de se frotter à des pilotes de haut niveau durant cette course, notamment les pilotes de la NASCAR Camping World Truck Series Cody Coughlin, William Byron et Dalton Sargeant.

D’ailleurs, Lessard a eu une excellente bataille avec Coughlin qui s’est finalement incliné face au pilote québécois de 15 ans. Cependant, ce qui a le plus impressionné est certainement la remontée de Raphaël alors qu’il restait un peu plus de 50 tours à l’épreuve, lorsqu’il a décidé d’attaquer pour finalement prendre la tête du peloton.

C’est au volant de sa Toyota Racing Camry #99 FRL Express/Team Coach Imaging/Toyota/JBLAudio arborant le logo I Brake for Trains, la plus récente campagne de CSX Transportation, que Raphaël a réussi une belle remontée, passant de la 9e place à la première.

Comme d’habitude, la voiture de Raphaël — préparée par David Gilliland Racing, s’est montrée excellente en fin d’épreuve. C’est à cinq tours de la fin que le pire s’est produit, alors qu’à la relance Lessard se battait pour maintenir sa première place au profit de Dalton Sargeant et Stephen Nasse.

Suite à un accrochage entre Sargeant et Nasse qui venait de le dépasser, Nasse a perdu le contrôle et frappé le mur. Raphaël était alors sur la ligne extérieure et n’a pu éviter la voiture de Nasse.

« Avant l’accident, la course se déroulait très bien, on a même mené plusieurs tours. Au début, je ménageais la voiture, j’essayait de ne pas aller en avant vu que ça brassait beaucoup. La stratégie était de se rendre jusqu’au 300e tour sans attaquer fort, puis pour les 100 derniers tours j’allais foncer.

Lors d’une relance je suis parti parmi les premiers, mais je me suis fait dépasser parce que je n’avais pas fait d’arrêt aux puits, la stratégie était différente. Lorsque je suis rentré aux puits pour la dernière fois, l’équipe a changé les pneus côté droits et là ça allait vraiment bien.

Je menais la course jusqu’à une neutralisation vers le 5e tour, puis, à la relance, Stephen Nasse et Dalton m’ont dépassé. Je pense que Dalton a oublié de freiner à un moment donné, car il est venu frapper Nasse, et je n’ai pas pu éviter l’accident. »

Raphaël précise que l’équipe sera prête pour la prochaine course en CARS Tour Super Late Model. Somme toute, il se dit content de son expérience : « Nous avons tout de même roulé avec les meilleurs de stock-car, même que nous les avons dépassés.

C’est sûr que nous allons aux courses pour gagner, alors de ne pas terminer l’épreuve c’est décevant, mais nous allons nous reprendre. Mais je ne peux que remercier David Gilliland Racing et TRD pour leur soutien et le travail fantastique qu’ils font pour me préparer de voitures performantes. »

Encore une fois, les commentateurs de Speed51 étaient élogieux à l’endroit de Raphaël, confirmant son talent indéniable de pilote d’ovale.

Si les commentateurs avaient prévu que Christopher Bell, Dalton Sargeant ou bien que William Byron remporterait l’épreuve, ils se sont vite ravisés voyant ce que Lessard était en mesure de faire derrière le volant. Eux-mêmes étaient d’ailleurs très déçus de voir Lessard poussé à l’abandon.

La prochaine course de Raphaël sera le 29 octobre pour l’avant-dernière épreuve en CARS Tour Super Late Model au Hickory Motor Speedway.

Nous vous invitons à visiter la page Facebook de Raphaël pour plus de détails et informations sur le déroulement de ses sorties en piste, ou sur son compte Twitter @raphael_lessard.

source: Torchia Communications

Share