«

»

Sep 05

GP2 : Monza, Course 2 – Nato gagne devant Gasly

Après le doublé italien samedi, un doublé français dimanche

GP2 - Nato soars to Sprint Race victoryLe soleil est voilé dimanche matin, mais la température reste agréable : il fait 26 °C dans l’air, et la piste est à presque 30 °C.

Grâce à sa huitième place d’hier, Evans est en pole position, devant Jordan King.

Jugé responsable de l’accident avec Canamasas hier, Arthur Pic a été pénalisé et s’élance de la voie des stands. Deuxième hier – et dépossédé de la première place dans le dernier tour – Raffaele Marciello cale sur la grille au moment du départ du tour de chauffe et est reconduit dans la voie des stands.

A l’extinction des feux, King s’élance mieux qu’Evans et le passe assez vite, mais le Britannique a son équipier Nato à ses côtés, et c’est Nato qui vire en tête à la première chicane !

Mal parti, Evans doit défendre sa place et touche Ghiotto : les deux peuvent continuer leur route mais cela aurait pu mal se finir… Pierre Gasly est déjà troisième. Evans a perdu pas mal de places et est toujours en lutte avec Ghiotto en arrivant à la deuxième chicane. Rowland touche légèrement Ghiotto à l’arrière et envoie l’Italien en tête à queue. A côté d’eux, Malja accroche Evans.

Evans et Ghiotto doivent abandonner alors que Malja revient en piste brusquement, surprenant Giovinazzi qui est obligé de passer dans le sable pour l’éviter. La voiture de sécurité virtuelle est mise en place pour dégager les voitures de Ghiotto et Evans.

Rowland et Malja écopent d’une pénalité de 10 secondes pour ces accrochages.

Au sixième tour, Giovinazzi se débarrasse de Malja en le doublant grâce au DRS. Derrière eux, Lynn double Markelov… qui le re-double tour d’après ! Alors douzième, Sirotkin abandonne dans la première chicane, victime d’un problème sur son ART.

Nato commence à s’échapper en tête et est maintenant hors de portée de la zone DRS de King. Au dixième tour, Gasly et King nous offrent une belle bataille : Gasly utilise son DRS et parvient à se placer côte à côte avec King à la fin de la ligne droite, tous deux passent la première chicane côte à côte et restent l’un à côté de l’autre jusqu’au freinage de la deuxième chicane.

Là, c’est Gasly qui prend l’avantage, mais il ressort mal et King se replace à côté de lui. Pierre Gasly peut finalement conserver la deuxième place.

Giovinazzi, Malja et Markelov reviennent très vite sur King et à trois tours de l’arrivée Giovinazzi est le premier à trouver l’ouverture : il passe le Britannique à la première chicane. A l’avant-dernier tour, Malja se place à côté de King avant la deuxième chicane, mais ça ne passe pas. Le Suédois réessaie le tour suivant et cette fois-ci c’est bon !

Mais rappelons que Malja a dix secondes de pénalité… Derrière, Markelov s’impatiente et voit Matsushita et Lynn dans ses rétroviseurs : du coup le Russe tente de dépasser King dans Ascari mais ça ne passe pas et Matsushita est à présent à côté de lui !

Les quatre se bagarrent encore dans la Parabolica : Markelov essaie de prendre l’aspiration de King alors que Lynn est à côté de Matsushita.

Finalement, sur la ligne, Markelov termine dans les échappements de King et Lynn et Matsushita sont côte à côte ! Difficile de départager les pilotes à l’œil nu, mais à la photo finish c’est Lynn qui termine devant.

Victoire pour Norman Nato devant Gasly et Giovinazzi. Cela permet à Gasly de reprendre quelques points à son coéquipier dans la lutte pour le titre. King est quatrième devant Markelov, Lynn et Matsushita.

Grâce à la pénalité de Malja, Latifi obtient le point de la huitième place : cela ne s’est joué qu’à quelques centièmes !!

source: http://motorsport.nextgen-auto.com

Share