«

»

Août 21

Tagliani victime d’un incident après avoir mené 161 tours en Nouvelle-Écosse

En tête de la course NASCAR Pinty’s, Alex Tagliani est accroché par un retardataire en perdition

2016-08-13_0765 Un malheureux incident de course a mis fin à une brillante prestation du pilote Alex Tagliani lors de la neuvième des douze étapes de la série NASCAR Pinty’s disputée samedi soir au Riverside International Speedway à Antigonish, Nouvelle-Écosse.

S’élançant de la sixième position, Tagliani a pris les commandes de la course lors d’un drapeau vert au 66e passage pour mener 164 des 166 tours suivants.

Puis en approchant deux retardataires au 231e tour, il s’est fait solidement frapper par la voiture en perdition de Mark Dilley, résultat d’un accrochage entre Dilley et Gary Klutt.

2016-08-14_66299Auparavant au 108e tour, le pilote de la Chevrolet EpiPen-Riobel avait eu maille à partir au avec le Terre-Neuvien Waylon Farrell qui accusait pourtant cinq tours de retard sur le meneur.

Au 229e passage, Tagliani avait même pris un tour au détenteur de la position de tête, le Néo-écossais Donald Chisholm.

« C’est dur à avaler, a déclaré un Tagliani extrêmement triste à l’issue de la course. J’étais en train de doubler presque tous les concurrents. J’avais la voiture à battre ce soir. À un moment donné dans le dernier tiers de la course, je me suis retrouvé derrière des retardataires qui ne voulaient pas céder, car ils étaient en lutte.

Puis la voiture 59 (Gay Klutt) a frappé délibérément le 7 (Mark Dilley), qui est parti en dérapage avant de revenir au milieu de la piste au moment où je passais. Il a arraché la moitié droite du devant de la voiture, dont la suspension.

Dilley n’a été qu’un spectateur lors de l’accrochage. Ce n’est pas lui qui a amorcé l’incident avec Klutt. Il ne pouvait rien faire pour éviter l’accrochage avec mon Chevrolet EpiPen. C’est le genre d’incident qui ne devrait pas survenir quand le meneur s’approche des attardés.

L’équipe Tagliani Autosport a tout fait pour réparer, mais la voiture était tellement amochée qu’il n’y avait rien à faire. Par la suite, j’ai roulé pour ramasser le plus de points possible.

« Cette course aura été l’occasion ratée de l’année pour revenir sur les meneurs du championnat. Au lieu de ça, je me retrouve à 32 points de la tête. Je n’ai jamais vu mes équipiers être aussi abattus après une course, car nous avions la voiture dominante, » de conclure Tagliani.

L’épreuve de 300 tours, disputée sur l’ovale incliné d’un tiers de mille, a été remportée par la recrue Cayden Lapcevich qui est passé en tête au 290e tour. Cette deuxième victoire de la saison lui a permis de passer en tête du classement des pilotes.

Le Trifluvien Louis-Philippe Dumoulin a terminé deuxième devant l’Ontarien Jason Hathaway et le héros local Donald Chisholm, dernier pilote à compléter 300 tours.

Seize pilotes ont fait le voyage dans les Maritimes et 12 ont franchi l’arrivée, mais seulement quatre sur le tour du vainqueur. La course a été neutralisée à quatre reprises pour 41 tours.

Avec trois courses à disputer, Tagliani est toujours le troisième rang du classement des pilotes avec 341 points. À la suite de son triomphe, la recrue Cayden Lapcevich monte au premier rang avec 373 points, devançant Andrew Ranger de Roxton Pond, qui a terminé 14e.

Au championnat des propriétaires, Tagliani Autosport demeure au premier rang, mais son avance en tête est réduite à un point devant l’équipe Sherri Lapcevich (374-373).

Les amateurs pourront voir la reprise du Bumper To Bumper 300 le vendredi 16 septembre sur les ondes de RDS2 à 20 h 30.

La prochaine étape de la division canadienne de NASCAR sera disputée le dimanche 4 septembre sur le circuit routier Canadian Tire Motorsport Park (Mosport) en Ontario. Tagliani devrait participer à plusieurs séries.

Tagliani avec l’équipe Penske le weekend prochain à Road America

Le samedi 27 août, Tagliani est au circuit Road America au Wisconsin pour y disputer la 23e étape de la série NASCAR Xfinity au volant de la Ford Mustang numéro 22 de l’écurie Penske.

Le Road America 150 sera présenté en direct à RDS2 à partir de 15 heures.

source: Tagliani Autosport

Share