«

»

Juil 20

Victoire de Martin Langlois en Formula Drift Canada

Association gagnante avec SDP Autosport

2015-09-06_0113 Le pilote de dérapage contrôlé Martin Langlois a décroché sa première victoire en catégorie Pro cette fin de semaine à l’Autodrome St-Eustache.
Alors qu’on pouvait voir à l’oeuvre les pilotes du championnat Formula Drift USA tels que Fredric Aasbo et Chris Forsberg, beaucoup d’action a eu lieu pendant la compétition de Formula Drift Canada, épreuve remportée par le trifluvien.

Martin Langlois et son équipe ont beaucoup travaillé cet hiver afin d’améliorer la Nissan 240SX S13 avec laquelle il court. Ce bolide japonais, qui était muni d’un volant à droite, a été « américanisé » grâce au repositionnement du volant à gauche.

Cette modification importante a permis au pilote de 31 ans de se sentir beaucoup plus à l’aise dans la voiture.

Autre changement positif pour l’équipe de Langlois : son association avec SDP Autosport. Stéphane Duplessis, propriétaire de cette compagnie spécialisée en motorisation haute performance, a partagé son expertise afin de donner un coup de main au pilote de drift.

Les modifications apportées à son moteur 2JZ tiré d’une Toyota Supra permettent d’obtenir plus de 700 chevaux.

« SDP Autosport m’a permis d’obtenir une voiture qui est puissante et fiable à la fois. Leur soutien me rend la vie pas mal plus facile en compétition. Stéphane est très expérimenté, en plus d’être très généreux. Il est évident que ma victoire est en grande partie reliée à cette nouvelle collaboration et j’en suis bien satisfait. »

Le groupe SDP Autosport modifie des moteurs depuis 25 ans. Que ce soit des BMW, Honda, Hyundai ou Toyota, leur but est d’améliorer les performances des voitures de rues et de course. Ils ont d’ailleurs collaboré avec Marc-Antoine Camirand dans la série CTCC en 2012, saison pendant laquelle le pilote a décroché 8 victoires.

SDP Autosport, Duplessis Mécanique, KCS et Lacourse Foto sont fiers de commanditer Martin Langlois, qu’on pourra voir évoluer au Grand Prix de Trois-Rivières les 6 et 7 août prochains. Celui qui avait terminé sur la deuxième marche du podium lors de cette épreuve en 2015 ne vise rien de moins que la victoire cette année. C’est un événement à ne pas manquer.

source: SDP Autosport

Share