«

»

Fév 01

Le Salon de la moto de Montréal : encore plus de nouveaux modèles dévoilés

Les fabricants mettent le paquet pour leurs nouveautés

Les Salons de la Moto logo L’édition 2016 sera marquée par la quantité et la qualité des innovations déployées. Cette année, le Salon de la moto de Montréal sera marqué par la quantité exceptionnelle de nouveautés proposées par les grands fabricants du monde entier.

Ils ont investi du temps, des efforts et leur imagination pour satisfaire toutes les exigences des amateurs et autres passionnés de la route. Résultat : un plancher rempli de superbes appareils dernier cri et souvent surprenants de par leur technologie.

 

Voici donc une partie des très nombreuses nouveautés que les 33 000 visiteurs attendus pourront découvrir du vendredi 26 au dimanche 28 février au Palais des congrès de Montréal :

 

APRILIA : ÉVOLUTION ET RÉVOLUTION

La toute nouvelle Tuono V4 Factory 1100 ABS génère des sensations comme aucune autre. Dernière-née d’une gamme légendaire, elle offre un moteur 175 HP, un châssis complètement redessiné pour lui procurer plus d’agilité, une allure revampée, un port destiné à y brancher un téléphone intelligent, etc. Le RSV4 RR, lui, représente le modèle le plus évolué en son genre. Il s’avère le bolide sport le plus compact sur le marché. Son cadre en aluminium contribue à accentuer sa vocation de moto de course.

 

INDIAN : DE LA GUEULE, BEAUCOUP DE GUEULE

Habilement équilibrée et légère, la Scout Sixty est la motocyclette parfaite pour bâtir votre légende. Parmi ses atouts, notons des amortisseurs Indian Performance qui procurent un réglage de détente optimal. Ses poignées Mini-Ape lui donnent style et attitude, en plus d’une prise très confortable. Enfin, sa selle est montée sur un cadre solide en aluminium forgé pour une position ferme, stable et pleinement confortable. La Chief Dark Horse, elle, possède l’allure légendaire de l’Indian Chief, mais avec une approche brute et rustaude provenant de son fini noirci. Avec un moteur à bicylindre en V Thunder Stroke 111, elle annonce sa présence et prend possession du territoire.

 

KTM : UN CLASSIQUE RÉINVENTÉ

Il y a 20 ans, la première moto de route monocylindre de KTM, la Duke, est devenue un objet de culte, car elle combinait le plaisir extrême et un concept brut et radical. En 2016, la 690 Duke, totalement reconçue, reste fidèle à l’esprit de ses aînées, mais avec l’apport des meilleures technologies de demain : souplesse remarquable, système électronique sophistiqué, ergonomie améliorée et puissance dopée. Le tout confirme indiscutablement l’impressionnante avancée technologique de la plus puissante moto monocylindre du monde fabriquée en série.

 

MOTO GUZZI : L’ESPRIT REBELLE

Avec son nom, Audace affiche tout de suite ses couleurs et son esprit résolument rebelle. Cet appareil robuste et musclé a été conçu et pensé pour améliorer la performance déjà spectaculaire du moteur 140cc, le plus gros V-twin jamais produit en Europe. Cette féroce moto brille par son allure sombre, idéale pour ceux qui se nourrissent de sorties en solo. De son côté, l’Eldorado se veut la réincarnation contemporaine de l’inoubliable Eldorado 850 des années 70. La personnalité de celle-ci demeure présente, mais elle est notamment bonifiée par des éléments technologiques modernes. À seulement 724 mm au-dessus du sol, son siège irrésistible donne le goût de s’y installer confortablement pour parcourir 300 km sans faire le plein, un exploit possible grâce à son majestueux réservoir de 20,5 litres.

 

PIAGGIO : PLAISIR ET SÉCURITÉ FONT BON MÉNAGE

Avec MP3, le tout premier scooter à trois roues au monde, Piaggio a créé un nouveau type d’appareil au niveau inégalé de sécurité et de plaisir. De son côté, le MP3 500, offert avec un moteur de 500cc livre à la fois confort, tenue de route impeccable et plaisir à revendre. Intelligent, sécuritaire, unique, amusant et agile, voilà quelques-uns de ses attributs.

 

SUZUKI : LA PERFORMANCE D’UNE GÉNÉRATION À L’AUTRE

De l’ADN d’une véritable légende du supersport provient une moto de route purement sportive. La toute nouvelle GSX-S1000 est conçue pour l’exaltation. Dérivée de la célèbre GSX-R1000 (gagnante de plusieurs championnats), la nouvelle série GSX-S transporte l’esprit de la Suzuki GSX-R jusque dans la rue, avec une technologie et des composantes communes adaptées dans un châssis créé spécifiquement pour le confort de conduite. C’est une moto née pour offrir une performance qui fait battre le cœur chaque fois que vous prenez la route.

 

VESPA : REPOUSSER LES STANDARDS

Directement d’Italie, voici la GTV 300, repensée et raffinée. Les appareils de cette nouvelle génération se caractérisent par pas moins de 50 améliorations technologiques et de design. Ils permettent ainsi à la gamme de demeurer à l’avant-scène pour ce qui est de l’innovation et des technologies de pointe. Ajoutez à cela le moteur le plus puissant jamais installé sur une Vespa, et vous avez avec la GTV 300 la crème de la crème des scooters.

 

VICTORY : JUSTE DU MUSCLE

De retour à la demande populaire, le Hammer S, meilleur que jamais, démontre qu’un appareil cruiser musclé peut à la fois négocier toutes les courbes et se démarquer du peloton. Autant de muscle nécessite des fourches inversées pour transformer cette puissance linaire en performance déchirante. Sa peinture à deux tons s’assortit au style de course qui le caractérise. Et son large pneu arrière agrippe la route et ne lâche jamais prise. Dans un autre registre, l’Empulse TT est une moto de course électrique qui accélère à 161 km/h. Fiable, sa batterie se charge complètement en à peine 3,9 heures.

 

YAMAHA : L’INTELLIGENCE SUR DEUX ROUES

Yamaha met la pédale à fond pour proposer du nouveau. Ainsi, son modèle XSR900 offre une ingénierie de première classe jumelée à une allure rétro pour donner un appareil authentique qui ne sacrifie rien quant à la performance. Doté du même moteur qui a valu à la FZ-09 de multiples récompenses, il comporte aussi un mécanisme antipatinage, un système ABS et des instruments entièrement numériques. Pour sa part, le modèle BWS 125 a subi une transformation majeure. Non seulement il affiche un tout nouveau style, mais il procure davantage d’espace de rangement sous le siège ainsi qu’un nouveau frein à disque à l’arrière. Enfin, le volume du disque du système de freinage avant a été bonifié, comme l’espace d’habitacle. Sans oublier un système d’éclairage tout à fait cool.

 

À noter que les fabricants BMW, Can-Am BRP Spyder, Ducati, Harley-Davidson, Honda, Husqvarna, Kawasaki et Triumph dévoileront eux aussi au Salon de la moto de Montréal des nouveautés à couper le souffle. « L’édition 2016 sera assurément l’une des plus riches de l’histoire, garantit sa directrice, Bianca Kennedy. Jamais les visiteurs n’auront vu autant de nouveautés, d’innovations et de créativité au même endroit. Ils en sortiront éblouis et, surtout, impatient de prendre la route et de partir à l’aventure sur des bolides plus stylisés et plus performants que jamais. »

 

Salon de la moto de Montréal : du 26 au 28 février au Palais des congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul-Riopelle)

 

Le vendredi 26 février : de 12 h à 22 h

Le samedi 27 février : de 10 h à 21 h

Le dimanche 28 février : de 10 h à 17 h

 

Entrée (taxes incluses)

Adultes (15 ans et plus) : 15 $

Aînés (65 ans et +) et étudiants (sur présentation d’une carte étudiant valide) : 11 $

Juniors (6-14 ans) : 10 $

Enfants (5 ans et -) : gratuit si accompagnés d’un adulte

Passe familiale (deux adultes et deux juniors) : 39 $

 

Renseignements : salonmotomontreal.ca

Share