«

»

Nov 02

Paddon déplore l’accident de Neuville

 Hayden Paddon s’est montré chagriné après l’accident de son équipier Thierry Neuville dans l’avant-dernière spéciale espagnole

Thierry Neuville Une sortie qui coûte cher à Hyundai dans sa lutte avec Citroën au classement des constructeurs.

En glisse dans un gauche à mi-parcours de Pratdip (19,3km), Neuville perdait près de cinq minutes. Relégué au huitième rang, son résultat relègue Hyundai à quatre points de l’équipe française avant la dernière épreuve.

En parallèle, Paddon se tenait prêt à le laisser passer dans l’intérêt de Hyundai. Un scénario qui aurait placé le Belge en sixième position et mis Hyundai à égalité de points avec Citroën.

Estimant que Neuville avait commis une erreur, Paddon et son copilote John Kennard avaient d’abord montré leur frustration auprès des journalistes, mais Neuville avait déjà annoncé à Nicolas Gilsoul qu’une casse s’était produite sur l’i20 du duo belge.

Au Rallye de Grande-Bretagne (du 12 au 15 novembre), Paddon remplacera Neuville au sein de l’équipe principale coréenne. L’accident de dimanche dernier ajoute à la pression qu’il aura avec Dani Sordo pour dépasser Citroën.

Thierry Neuville, un accident dans l’avant-dernière spéciale

“C’est frustrant pour toute l’équipe et ce n’est pas la première fois que cela arrive. Il était évident que nous allions lui céder notre place, il n’avait donc aucune raison d’attaquer”, affirmait Paddon auprès de wrc.com.

“A chaud, vous dites des choses que vous ne devriez probablement pas dire. Je n’avais pas réalisé qu’il avait eu un problème technique. Quoiqu’il en soit, ce n’est pas génial pour l’équipe. Si tout s’était bien passé, nous serions arrivés ex aequo, mais nous avons malheureusement un léger retard sur Citroën.”

Neuville indiquait de son côté que l’accident n’était pas la conclusion souhaitée d’une épreuve ‘très positive’.

“Nous avons eu un problème de transmission qui nous a envoyé dans le fossé. Nous avons perdu cinq minutes avant de courir la Power Stage avec deux roues motrices seulement. Ce n’est pas de chance, mais nous avons pu rallier l’arriver et gagner une position pour terminer huitième. »

source: wrc.com

Share