«

»

Avr 02

Le Mans – Sébastien Ogier au Mans avec Audi

Sébastien Ogier a célébré une belle victoire au rallye du Mexique

Sébastien Ogier-2014 Pilote Volkswagen en WRC, le double champion du monde des rallyes participera à la 83e édition des 24 Heures du Mans, les 13 et 14 juin prochains, sous les couleurs d’Audi.

Nous sommes en mesure de l’annoncer après une indiscrétion recueillie lors de notre visite des nouveaux locaux de la branche sportive du constructeur d’Ingolstadt, à Neuburg (Allemagne).

Aperçu en grande discussion avec Chris Reinke, le directeur du programme LM P1 de la marque aux quatre anneaux, le Haut-Alpin n’était visiblement pas seulement là en visite de courtoisie puisque l’on a appris, par la suite, qu’il avait procédé à un moulage de baquet.

Assailli par nos questions, Sébastien Ogier a fini par lâcher : « C’est vrai, je vais réaliser mon rêve de participer à cette course prestigieuse, et ce dès cette année !

La synergie du groupe VAG le permet et, surtout, mon avance au championnat du monde m’autorise sans trop de problème à faire l’impasse sur une manche… »

Rappelons en effet que, cette année, le Rallye d’Italie se tient aux mêmes dates (du 12 au 14 juin) que les 24 Heures, que Ogier compte déjà 34 points d’avance (soit plus d’une victoire) sur son plus proche poursuivant, son équipier Andreas Mikkelsen, après seulement trois épreuves.

Le Français devrait faire équipe avec René Rast, avec qui il a longuement échangé à Neuburg, et Marco Bonanomi sur la troisième R18 e-tron quattro, Filipe Albuquerque étant relégué au rang de pilote de réserve.

Pour Audi Sport, ce choix sportif risqué devrait être largement compensé par une attraction médiatique sans précédent, qui ne peut déplaire à l’ACO.

Le Gapençais n’avait jamais caché son attirance pour les épreuves de circuit : il s’y est déjà essayé à maintes reprises depuis quatre ans, avec des participations en FFSA GT sur Ferrari F430, en Porsche Supercup mais aussi en ADAC GT Masters, déjà avec Audi, l’année dernière.

Avec Markus Winkelhock, il avait terminé 8e au Lausitzring sur une R8 LMS ultra. En revanche, en tant que débutant au Mans, il lui faudra impérativement passer par la Journée Test des 30-31 mai qui, heureusement, n’entre pas en concurrence avec une manche du WRC.

Charge à lui, ensuite, de faire mieux que Sébastien Loeb, dernier champion du monde des rallyes à être monté sur le podium (2e en 2006 sur Pescarolo C60-Judd) de la classique mancelle.

source: Autohebdo.fr

Share