«

»

Oct 01

Formule Un: Le Japon a été inscrit au calendrier pour la 1re fois en 1976

Le Japon a été inscrit au calendrier pour la 1re fois en 1976

Grand Prix du Japon Après sa 2e édition en 1977, il y eut une pause jusqu’en 1987. Il est depuis présenté chaque année.

Outre Suzuka, le circuit établi au pied du Mont Fuji a accueilli le Grand Prix à quatre (4) reprises : les deux premières éditions en 1976 et 1977 et de plus récentes en 2007 et 2008.

Le pays a aussi été l’hôte du Grand Prix du Pacifique (1994, 1995) disputé sur le circuit d’Aida.

Le Pays du Soleil Levant a vu Michael Schumacher remporter six (6) victoires, et Gerhard Berger, Mika Hakkinen, Damon Hill et Ayrton Senna, deux (2) chacun.

Chez les pilotes actifs, Sebastian Vettel  en compte quatre (4), Fernando Alonso, deux (2), et Jenson Button, Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen, une (1) chacun. McLaren y compte neuf (9) victoires, Ferrari, sept (7), Red Bull, quatre (4), Williams, trois (3) et Lotus (première époque), une (1).

Michael Schumacher a obtenu la pôle à huit (8) reprises au Japon, Sebastian Vettel, quatre (4) et Ayrton Senna, trois (3). Outre Vettel, chez les pilotes actifs Lewis Hamilton et Felipe Massa ont aussi obtenu une (1) pôle position.

Une Ferrari est parti de la 1re place à neuf (9) reprises, une McLaren à six (6), une Red Bull à cinq (5) et une Williams à quatre (4).

Michael Schumacher a été vu neuf (9) fois sur le podium, Mika Hakkinen, six (6) fois. Chez les actifs, Fernando Alonso, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel comptent chacun cinq (5) podiums, Jenson Button et Lewis Hamilton, deux (2) chacun.

Informations sur le GP du Japon

Date: 3, 4 et 5 octobre 2014

Qualifications : samedi 4, 14 h, heure locale;  1 h, HE
Course :         dimanche 5, 15 h, heure locale;  2 h, HE

15e manche de la saison 2014, 30e édition,  25e sur le circuit de Suzuka, sur l’île de Honshu, au Japon
53 tours d’un tracé de 5,807 km  (total de 307,471 km)

Pôle 2013 :               Mark Webber, Red Bull Renault, 1.30:915
Meilleur tour 2013 : Mark Webber, Red Bull Renault, 1.34:587

Podium 2013 :

1.    Sebastian Vettel, Red Bull Renault
2.    Mark Webber, Red Bull Renault
3.    Romain Grosjean, Lotus Renault

Dimanche prochain, jour du Grand Prix du Japon, Kevin Magnussen célébrera son 22e anniversaire de naissance.

Les pilotes japonais et leur Grand Prix national : Noritake Takahara, Masahiro Hasemi et Kazuyoshi Hoshiro furent les trois premiers pilotes japonais qui participèrent à une manche du championnat du monde et ce fut justement au Japon, en 1976.

Deux fois, un Japonais est monté au podium devant les siens : Aguri Suzuki en 1990 et Kamui Kobayashi en 2012, à la 3e place chaque fois. Le jeune Kobayashi a aussi inscrit des points avec une 6e place en 2010.

Satoru Nakajima a inscrit des points en 1987 et 1990, terminant 6e à chaque reprise. Trois années consécutives, en 2002, 2003 et 2004, Takuma Sato inscrivit des points avec successivement une 5e, une 6e et une 4e place.

La prestation d’Hamilton : À Singapour, le pilote Mercedes a inscrit le cinquième « tour du chapeau » (pôle, meilleur tour, victoire) de sa carrière.

Il en compte maintenant autant que Fernando Alonso, mais reste bien loin du meneur de tous les temps, Michael Schumacher, qui en compte vingt-deux (22).

L’Anglais a aussi rejoint son illustre compatriote Nigel Mansell pour le nombre de victoires après être parti de la pôle. Tous deux en comptent dix-sept (17).

Au fait, c’était la seconde fois qu’un Grand Prix de Singapour se rendait à la limite de deux (2) heures, la même situation ayant été vécue en 2012. En six ans, l’épreuve disputée en soirée n’a jamais duré moins d’une heure et 56 minutes.

En participant au Grand Prix du Japon, Kimi Räikkönen vivra un 208e départ et rejoindra Andrea de Cesaris au 11e rang de tous les temps.

Normalement, après le Brésil, il s’installera à la 10e place devant Gerhard Berger. Au Japon toujours, Lewis Hamilton en sera à un 144e départ, soit autant qu’Emerson Fittipaldi.

Mercedes n’a plus qu’un seul rival… Red Bull : Malgré les dix (10) points que la 5e place de Felipe Massa à Singapour a procurés à Williams et les seize (16) points que Fernando Alonso et Kimi Räikkönen ont offerts à Ferrari, ces deux équipes sont officiellement éliminées de la lutte au titre « Constructeurs ».

Seule Red Bull peut encore prétendre battre Mercedes, mais il lui faudra cependant une fiche quasi-parfaite d’ici le 23 novembre. Par contre, la lutte est vive pour la 3e place, l’équipe de Sir Frank Williams ne devançant la Scuderia que par neuf (9) points. Toutes deux peuvent aussi, mathématiquement, encore rêver du 2e rang.

Le sacre de James Hunt

Le premier Grand Prix du Japon, disputé sous la pluie en 1976 fut doublement historique : c’était le premier en Asie, et bien sûr au Japon, mais aussi celui où James Hunt fut sacré champion du monde, moments que le réalisateur Ron Howard a immortalisés dans le désormais célèbre long-métrage « Rush ».

QUESTION QUIZ :

Gilles Villeneuve a couru en F1 de 1977 à 1982, son fils Jacques de 1996 à 2006. Combien de fois ont-ils participé chacun au Grand Prix du Japon?

Réponse : Gilles, une seule fois en 1977 (il n’y eut pas de GP du Japon par la suite jusqu’en 1987) et Jacques, neuf (9) fois, n’ayant pas complété les saisons 2003 (BAR) et 2006 (BMW Sauber). Inactif en 2004, il y était cependant venu remplacer Jarno Trulli chez Renault.

source: Normand Prieur

Share