«

»

juil 15

Résumé soirée de Granby et Seaway

Lightning Sprint en visite

Autodrome Granby logo 2012Des courses excitantes où on peut être fiers de nos locaux et où nos visiteurs ont été bien reçus.

D’abord chez les Lightning Sprint une recrue impressionnante, Alex Desmarais #33 a dominé sa qualification avec une bonne avance et a terminé la finale en 5ème place, lui qui était avant ce soir 11ème au classement soit le meilleur aspirant au titre de recrue de l’année.

En finale, les meneurs au classement sont entrés en jeu. Éric Sundborg #16 filait comme une flèche jusqu’à ce que le #34 de Simon Couture arrive par l’extérieur le surprendre pour finir devant lui sous le signaleur.

En troisième place comme dans le classement apparaît le jeune Mathieu Bourgoing #27 dès la relance du 14ème tour. Décevante soirée pour les Therrien qui ont abandonné à la mi-course.

Alan à bord du 39 et Alex dans le 21x était respectivement 3 et 4ème quand le 21x s’est renversé sur le côté et qu’Alan est rentré aux puits pour une vilaine crevaison.

 De désastreux tonneaux chez les Modifiés

Les Modifiés ont malheureusement encore connus le pire accident de la soirée. Les 41 premiers tours sont brillamment menés par François Bernier #49 qui ne laisserait pas une victoire de plus passer aux mains d’Alain Boisvert #73.

Puis un accident terrible survient. Le 21 de Yan Bussière devait avoir une crevaison quand il s’est retourné à l’horizontal alors qu’il était 7ème.

Le 61 de Jean Boissonneault est venu comme un train dans sa direction et le 47 de Simon Perreault lui aurait donné le coup de grâce pour que Boissonneault virevolte dans les airs et même hors du muret.

On peut dire plus peur que de mal dans le cas des pilotes, mais sa voiture et celle de Bussière, elles, ont souffert.

À la relance, Kayle Robidoux #46 tire son épingle du jeu sème le 37 de David Hébert et terminera devant Alain Boisvert #73 devant l’estrade. François Bernier #49 brandira pour la première fois de la saison le drapeau à damier.

Yan Bussière reprendra du poil de la bête le lendemain en finissant à sa piste 4ème et 6ème dans les deux finales. Jean Boissonneault conduisait pour sa part sa deuxième voiture.

 Prostocks coup de théâtre à la tombée du rideau

Nos Prostock ne lésinent jamais sur le spectacle. Alors que l’on croit que toutes les cartes sont placées sur le jeu, ils viennent les brouiller. La course appartient un court laps de temps au #60 de Michel Larocque, puis au #97 de Rolland Hébert.

La majeure partie de la course sera menée par Mario Gagnon #47. Or se démarque du groupe le #12 d’Alain Brochu qui ne fait pas les choses à moitié lorsqu’on a des visiteurs.

À cinq tours de la fin, il s’approprie la pôle et le 33 de Bruno Cyr arrive à son tour dans le décor en dépassant par le bas Mario Gagnon.

Au dernier tour le 01 se pointe le nez devant Gagnon. Dans le dernier tournant Gagnon #47 et Stéphane Lemire #115 passent tous ensemble sous le drapeau.

 Série Seaway Sportsman au Québec

Les Sportsman ont encore une fois offert un spectacle professionnel où la qualité des pilotes locaux et visiteurs atteint des sommets.

Le 1m de Mathieu Desjardins partait sur la première place avec le 63 de Chris Herbison, mais ce ne sera pas le seul duo Québec-Ontario auquel nous assisterons.

Au départ, les gars d’ici montrent leur aisance avec en tête le 1m et le 91 de Matthieu Laramée que le 25 de Steve Bernier vient déclasser. Même dans le droit, Bernier est plus fort que le leader l’esquivant par le bas. Mais le 1m saisit la ligne de course la plus rapide, bien haute et malgré de très beaux échanges avec le 25, demeure le plus rapide.

Au 13ème tour, le 84 de René Montminy, victorieux de la semaine d’avant est troisième suivi de Laramée tenaillé par Chris Herbison qui se dérouille peu à peu de son dernier passage à Granby il y a plus de 15 ans.

Au 16ème tour, place aux duels Ontario-Québec : Laramée en bas vs Herbison en haut pour la 4ème place,  45 de Keven Beaucage en bas et 92J de Joey Ladouceur pour la 7ème place et enfin, Martin Pelletier #92P et Shane Pecore #0 pour la 9ème place.

Le 84 de Montminy prendra le relais de Laramée contre Herbison, se livrant une bataille épique à partir de la mi-course jusqu’à la fin. Le champion ontarien remportera finalement la 3ème place sur le podium derrière Steve Bernier #25 et Mathieu Desjardins #1m comptabilisant sa deuxième victoire.

Parions que le trio Desjardins-Bernier et Pelletier qui a fini 5ème seront maintenant dans le classement de la Série Seaway 1,2 et 4. Shane Pecore qui menait la série a terminé 7ème, ce qui lui vaudrait la troisième place dans la Seaway.

Ils resteront dans le même ordre au sortir de ce week-end au Québec, car Desjardins signera une autre victoire à Drummond, Steve Bernier y finira 3ème et Pecore 4 et Pelletier 10. 

La Seaway poursuit son cours à Mohawk International Raceway le 26 juillet. Je serai à Granby pour recevoir mes Procam Supertruck, mais ce fut un grand plaisir de suivre nos locaux dans cette fabuleuse série.

Autant d’Ontariens (8 à Granby et 7 à Drummond) que de Québécois (7 à Brockville), se seront déplacés dans la province voisine, ce qui est pour moi une vraie bonne série.

Martin Bélanger, directeur bilingue de la série Seaway ajoute aussi à la qualité de celle-ci par son expérience avec Dirt et sa souplesse.

Nous l’avons vu à Drummond lors du meeting des pilotes où comme la veille, il s’apprêtait à considérer que les deux derniers tours des temps chronométrés, mais à la demande de Joey Ladouceur et Steve Bernier, il a changé la donne en considérant les cinq tours de réchauffement/temps chronométrés.

Bonne chance à tous pour la suite et que le meilleur gagne !

Plus d’information:  www.autodrome-granby.com

 source: Caroline Champigny  – Autodrome Granby

Envoyée spéciale Séries Seaway et Dirt Sportsman



Voir Flagworld.com version téléphone