«

»

juin 12

Deux bris mécaniques au GP de F1 de Montréal pour Cardin

Marc-Antoine était très enthousiaste de s’amener à la célèbre course cette année

2013-06-08_1203Ses espoirs ont vite déchanté vendredi en raison d’un bris mécanique et d’un accident samedi après-midi, ce qui a remis en cause sa participation à la course de dimanche. 

Albums photos Flagworld

Vendredi, les qualifications se sont déroulées après le souper et toute l’équipe s’était affairée à faire les dernières réparations sur la voiture pour être fin prête pour le départ. Après l’échauffement moteur, tout allait bien.

Dans la ligne des puits, c’est avec impatience que Marc-Antoine attendait le départ devant les garages de Sebastian Vettel.

Lorsque l’on a demandé de partir les moteurs, le réservoir d’eau s’est mis à bouillir et de l’eau s’en échappait. On a replacé le bouchon du réservoir en pensant qu’il était mal placé et on l’a envoyé en piste. Mais une traînée d’eau s’écoulait de sous la voiture. Après un tour, l’eau s’est évaporée et il a perdu la puissance du moteur.

2012-06-08_0056

Il s’est arrêté sur le côté, mais il était trop tard, la tête du moteur est très endommagée. « Un bon ange » nommé Didier Schraenen a accepté de nous prêter la pièce de rechange. Mais là, il fallait remonter tout cela. L’équipe a quitté le circuit à minuit trente. 

Samedi matin, l’équipe avait bien hâte d’essayer la voiture pour voir si tous le efforts de la veille avaient porté fruits. Et oui, sur le coup de midi, la voiture roule comme une neuve. Le pilote sorelois s’est élancé alors de la 34e position. Après un tour, Marc-Antoine était déjà rendu en 17e place. La voiture n’était pas parfaite mais il a réussit tout de même à améliorer ses temps de tour en tour.

A mi-course, il était rendu en 12e place. Malheureusement, à la sortie d’un virage, des boulons sur la roue arrière ont cédé et la roue s’est brisée. Ensuite, il est parti en tête-à-queue et s’est dirigé de l’autre côté de la piste pour taper sur le mur d’en face avec le côté droit de la voiture.

Cette fois, aucune blessure physique, mais le jeune pilote était dévasté : 3 des 4 coins de la voiture était à rebâtir.

Une chance, l’équipe avait quelques pièces en réserve. Vers 2 heures du matin, il ne restait qu’un coin à remonter. Malheureusement, une des dernières pièces à installer était croche; le disque frein était ondulé et on ne pouvait le mettre en place.

L’équipe a  abandonné le travail vers 3 heures dans la nuit car même en arrivant tôt le lendemain matin, il aurait été impossible de tout faire le travail qu’il restait à faire car les pilotes devaient être dans leur voiture pour 8 heures.

« Si la course avait eu lieu en début d’après-midi, on aurait eu le temps de mettre la voiture en état de rouler. Je suis bien déçu de l’issue du week-end, mais je tiens à remercier toute mon équipe pour leurs efforts. 

« Je tiens à remercier sincèrement Didier Schraenen pour le prêt de la tête du moteur et André Rémillard pour les précieux conseils, car sans eux, je n’aurais pu rouler du week-end même si cela ne s’est pas passé comme je l’aurais souhaité. Merci aussi à André Martineau de chez Kiroule pour les arrangements afin d’avoir un pick-up durant la fin de semaine.»

Dimanche, Marc-Antoine serait parti tout de même en 14e en raison des temps enregistrés la veille. C’est donc avec les spectateurs que Marc-Antoine a encouragé les 35 autres pilotes inscrits dans la course de la Formule 1600.

L’équipe est en train d’évaluer le budget et remet peut-être en question la participation de Marc-Antoine au prochain week-end de courses les 6 et 7 juillet à ICAR à Mirabel.

Merci à tous nos partenaires : Louise Auger comptable, Carrosserie Lajoie, Radiateurs Mario,

Lettrage François, André Daunais Consultant Inc., Station Service Tracy, Louis Plamondon du Bloc Québécois, Pharmacie André Braconnier, Deux Rives Sorel-Tracy, Imprimerie Mongeon & Fils, Daniel Suspension, C.J.S.O., Sorel-Tracy Région.net, Sorel-Tracy magazine, Le journal Les Deux Rives, Le journal LaVoix, le journal L’Express, et le Restaurant Nouveau San Marino, MPA Concept et Louis Bourdon Chiropraticien.

Pour en savoir plus sur le pilote, consulter le site Internet:

www.marcantoinecardin.com

source: CardinMotorsport



Voir Flagworld.com version téléphone