«

»

mai 10

Indy 500 – Buddy Lazier veut remettre ça

Buddy Lazier est le quatrième vainqueur des Indy 500 à s’engager

Buddy Lazier - photo © Dave Lewandowski - Indycar Media Vainqueur de la mythique épreuve en 1996 et champion des Indycar Series en 2000, le pilote fait partie de la liste des engagés après avoir racheté l’ancienne monoplace de Jean Alesi.

Buddy Lazier veut retenter de nouveau l’expérience ! Champion Indycar Series en 2000, vainqueur des 500 miles d’Indianapolis en 1996, le pilote originaire du Colorado vient de faire une nouvelle entrée dans la liste des engagés.

Il tentera d’obtenir sa place parmi les 33 qualifiés, les 18 et 19 mai, et ainsi prendre part une nouvelle fois aux Indy 500, une semaine plus tard.

Avec cette annonce, Buddy Lazier devient le 33e pilote à s’engager cette année pour la célèbre épreuve américaine et sera le quatrième vainqueur en lice, aux côtés de Dario Franchitti, Helio Castroneves et Scott Dixon.

Pour participer, l’ancien lauréat a pu racheter le châssis Dallara utilisé en 2012 par Jean Alesi, lorsque le pilote avignonnais avait tenté l’expérience à Indianapolis, avant de prendre sa retraite. Coach du Français à l’époque, Buddy Lazier a pu acquérir sa monoplace grâce à un effort familial.

En effet, son père Bob, ancien pilote d’Indycar lauréat du titre de « Rookie of the year » en 1981, a largement contribué à l’achat avec l’aide d’amis à lui. Du coup, Buddy Lazier portera le numéro 91, comme il l’avait fait lors de sa victoire en 1996 avec le Hemelgarn Racing, et défendra les couleurs du « Lazier Partners Racing » en Indiana.

« C’est arrivé subitement il y a 10 jours et nous sommes en train de réunir tous les éléments », explique Buddy Lazier.

« Les sponsors arrivent progressivement, mais nous allons à Indianapolis pour le faire. J’ai parcouru tant de miles sur l’Indianapolis Motor Speedway que je me sens à l’aise avec le circuit. Je n’ai pas encore roulé avec les nouvelles voitures (équipées de V6 bi-turbo Chevrolet et d’un nouveau châssis Dallara, Ndlr), mais j’ai expérimenté des moteurs turbo avant même que l’Indy Racing League soit formée. J’ai hâte. Je sais que la voiture sera rapide. Je ne sais juste pas combien de temps de piste je vais avoir avant nous allions aux qualifications ».

Pour ses dernières participations, Buddy Lazier s’était qualifié 32e en 2008 avant de terminer 17e en course. Il ne passera pas les qualifications l’année suivante, lors de son dernier essai en date.

source: Autohebdo.fr – J.M.(photo: © Dave Lewandowski / Indycar Media)