«

»

avr 21

Grand-Am – Ganassi victorieuse à Atlanta

La BMW-Riley de Rojas-Pruett s’imposent pour la seconde fois cette année

Scott Pruett - BMW-Riley - photo © Grand-Am Memo Rojas et Scott Pruett remportent leur deuxième victoire de la saison au Grand Prix d’Atlanta pour la Ganassi Racing.

Starworks et Bob Stallings Racing complètent le podium. Le Stevenson Motorsports s’impose en GT.

La grille de départ du Grand Prix d’Atlanta a été réalisée en fonction du classement du Championnat, les qualifications ayant été annulées en raison de la pluie. La BMW-Riley n°01 de Memo Rojas et Scott Pruett s’est donc élancée en pole et a conservé l’avantage pendant 94 des 120 tours couverts.
Après s’être imposés aux 24 Heures de Daytona, les pilotes de la Chip Ganassi Racing remportent leur deuxième victoire de la saison et confortent leur avance au classement avec sept points d’avance sur Alex Gurney et Jon Fogarty.

« Nous avons été rapides pendant tout le week-end, depuis les premiers essais du jeudi. J’ai entendu dire que c’était chaud derrière moi vers la fin de la course et je suis ravi de ne pas avoir été là-dedans », a commenté Scott Pruett qui célèbre sa 40e victoire dans la catégorie reine de la discipline.
 
Ryan Dalziel a échoué à 17 secondes de la première place sur la Ford-Riley n°8 du Starworks Motorsport qu’il partage avec Alex Popow tandis que la Corvette DP n°99 de Gurney-Fogarty a complété le podium.

Gustavo Yacaman et Antonio Pizzonia se sont classés au quatrième rang avec la Ford-Riley n°6 du Michael Shank Racing tandis que Richard Westbrook et Ricky Taylor ont complété le top cinq sur la Corvette DP n°90 Spirit of Daytona.

Max Angelleli et Jordan Taylor ont pris la sixième place sur la Corvette DP n°10 Velocity. Stéphane Sarrazin, Pedro Lamy et Enzo Potolicchio ont pris la neuvième place sur la Chevrolet du 8Star Motorsports.
 
John Edwards et Robin Liddell ont décroché la victoire en GT sur la Chevrolet Camaro GT-R du Stevenson Motorsports. L’Écossais a devancé sur la ligne d’arrivée la Porsche GT3 du Park Place Motorsports pilotée par Patrick Long et Patrick Lindsey.

Le Californien a offert à son équipe son meilleur résultat en deux saisons après avoir dépassé la Ferrari 458 Scuderia Corsa d’Alessandro Balzan dans les derniers instants de la course. Joel Miller et Andrew Carbonell se sont imposés en GX avec la Mazda n°00 du Visit Florida Racing.

source: Autohebdo.fr – Jacques-Armand Dupuis (photo: © Grand-Am)



Voir Flagworld.com version téléphone