«

»

mar 14

La JR Motorsports a t-elle torpillé la carrière de Cole Whitt ?

Retour sur les raisons de son absence des circuits en ce début d’année

Cole WhittJR Motorsports logoCole Whitt, que l’on promettait il y a deux ans à un bel avenir en NASCAR a disparu des radars durant l’intersaison. Lorsqu’il est arrivé en NASCAR Camping World Truck Series, Cole Whitt s’est rapidement fait remarquer par son habileté naturelle à placer son truck en bonne position.

En 27 départs dans la série, il signera ainsi une pole, deux top5 et 11 top10. Il terminera 9ème du classement général pour son année de rookie.

En 2012, Whitt se retrouve au volant de l’une des Chevrolet de la JR Motorsports au côté de Danica Patrick. Sa saison était honnête, quoique en deçà des attentes des observateurs et partenaires de l’équipe. En 33 départs, il réalisera 4 top5 et 14 top10 pour se classer septième en fin de saison en ayant surclassé sa célèbre coéquipière.

Malheureusement pour le pilote originaire d’Alpine en Californie, les voitures de la JR Motorsports ne sont plus ce qu’elles ont été par le passé. Les performances des Chevrolet Impala sont inférieures aux Toyota de la Gibbs ou aux Chevy de la Childress Racing.

Durant l’intersaison 2013, la JR Motorsports a procédé à plusieurs changements au sein de sa structure. Si un regain de performances a été entrevu fin 2012, celui-ci semble s’être éteint de lui-même.

Après avoir engagé deux jeunes pilotes en 2012, la direction de l’équipe et les sponsors ont préféré se tourner vers des équipages plus expérimentés. Ainsi Regan Smith a pris la place de Cole Whitt et le duo Kasey Kahne/Brad Sweet a pris la succession de Danica Patrick.

La JR Motorsports n’a pas été en mesure de financer une voiture pour le jeune Whitt (21 ans) qui est resté dans l’attente d’un sponsor et de son engagement durant tout l’hiver.

Où en est l’équipe après trois courses en Nationwide Series ? Clairement pas au niveau où on l’attend. Si Regan Smith était en passe de s’imposer à Daytona, les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances. Que ce soit Jimmie Johnson, Kasey Kahne ou Earnhadt les Chevrolet Camaro n°5 ou n°88 n’ont pas signé de résultats significatifs.

Ce manque de résultats démontre que le talent de Cole Whitt n’a pas été altéré par son passage à la catégorie supérieure. Espérons pour ce jeune espoir qu’il trouve un volant rapidement, dans l’optique de nous montrer qu’il est toujours celui que l’on a découvert à Miami fin 2010.

source:  www.us-racing.com par Eric BARBIEUX (photo:© Rainier Ehrhardt/Getty Images)