«

»

mar 03

Pour la première fois depuis près de deux saisons Carl Edwards s’est imposé en NASCAR Sprint Cup Series (+résultat)

Carl Edwards deux ans après

Carl Edwards 99  -photo Jonathan Ferrey - Getty ImagesPhoenix International logoDeuxième de l’épreuve Jimmie Johnson renforce un peu plus sa place en tête du classement général. Cela faisait deux ans pratiquement jour pour jour que Carl Edwards n’avait plus fait de backflip à l’issue d’une course, deux ans sans victoire soit la bagatelle de soixante-dix courses.

Avant cette épreuve de Phoenix il fallait remonter au 6 mars 2011 et les Kobalt Tools 400 disputés sur le Las Vegas Motor Speedway pour trouver trace d’une victoire de Carl Edwards.

En s’imposant ce dimanche sur le Phoenix International Raceway à l’occasion des SUBWAY Fresh Fit 500, Carl Edwards en plus de renouer avec la victoire fait son retour parmi la liste des prétendants au titre en fin de saison.

Alors que les leaders craignaient la panne d’essence lors des deux derniers tours due à un rallongement de l’épreuve suite à une neutralisation causée par Ken Schrader après avoir tapé le muret, tous les leaders ont pu rallier la ligne d’arrivée sans repasser par la voie des stands.

Edwards s’est rapidement détaché de ses poursuivants alors que Denny Hamlin a tout tenté pour prendre la deuxième place il n’a pu vaincre Jimmie Johnson, qui conforte un peu plus sa place en tête du classement général. Brad Keselowski termine derrière le pilote de la Joe Gibbs Racing alors que Dale Earnhardt Jr., cinquième, enregistre son premier top-5 à Phoenix lors de ses seize dernières courses.

Si à Daytona la Joe Gibbs Racing s’est illustrée avec des problèmes mécaniques ce dimanche c’est une autre écurie Toyota qui a rencontré des soucis, à savoir la Michael Waltrip Racing.

Si Clint Bowyer a évité les ennuis, Mark Martin a été contraint à un passage inopiné par la voie des stands sous drapeau vert pour changer les pneumatiques côté droit alors que Martin Truex Jr. a dû passer par les garages pour changer son essieu arrière cassé. Au final le double champion Nationwide a perdu une trentaine de tours et par conséquent toute chance de bien figurer.

Cette course a été marquée par de nombreuses crevaisons. Outre Ken Schrader en toute fin d’épreuve, Ryan Newman, Danica Patrick ou encore David Gilliland ont été contraints de renoncer suite à un contact avec le mur extérieur dû à une crevaison. Danica Patrick a même impliqué dans son accident David Ragan.

Clint Bowyer, Matt Kenseth, Tony Stewart, Jeff Gordon et Jeff Burton complètent le top-10 de cette épreuve alors qu’au classement général Jimmie Johnson compte désormais huit points d’avance sur un duo composé de Dale Earnhardt Jr. et Brad Keselowski. Tous trois sont les seuls pilotes à avoir signé un top-5 lors des deux premières levées de la saison.

Résultat:

Pos. Dép. Num. Pilotes Constructeur Tours Points Statut
1 15 99 Carl Edwards Subway Ford 316 48 -
2 3 48 Jimmie Johnson Lowe s Chevrolet 316 43 -
3 8 11 Denny Hamlin FedEx Ground Toyota 316 41 -
4 11 2 Brad Keselowski Miller Lite Ford 316 41 -
5 21 88 Dale Earnhardt Jr. National Guard Chevrolet 316 40 -
6 13 15 Clint Bowyer 5-hour Energy Toyota 316 38 -
7 9 20 Matt Kenseth Husky Toyota 316 37 -
8 6 14 Tony Stewart Bass Pro Shops/Mobil 1 Chevrolet 316 36 -
9 5 24 Jeff Gordon Pepsi MAX Chevrolet 316 35 -
10 20 31 Jeff Burton Cheerios Chevrolet 316 34 -
11 23 51 AJ Allmendinger Guy Roofing Chevrolet 316 33 -
12 29 42 Juan Pablo Montoya Target Chevrolet 316 33 -
13 7 29 Kevin Harvick Jimmy John s Chevrolet 316 31 -
14 43 13 Casey Mears GEICO Ford 316 30 -
15 18 43 Aric Almirola Farmland Ford 316 29 -
16 12 17 Ricky Stenhouse Jr. * Best Buy Ford 316 28 -
17 17 16 Greg Biffle 3M/Novec Ford 316 28 -
18 22 9 Marcos Ambrose DeWalt Ford 316 26 -
19 2 5 Kasey Kahne Quaker State Chevrolet 316 25 -
20 16 27 Paul Menard Menards/Serta Chevrolet 316 24 -
21 1 55 Mark Martin Aaron s Dream Machine Toyota 316 24 -
22 19 1 Jamie McMurray McDonald s Chevrolet 316 22 -
23 4 18 Kyle Busch M&M s Toyota 316 21 -
24 33 47 Bobby Labonte Glad Toyota 315 20 -
25 34 83 David Reutimann Burger King/Dr.Pepper Toyota 315 20 -
26 32 22 Joey Logano Shell Pennzoil Ford 315 18 -
27 25 78 Kurt Busch Furniture Row/Beautyrest Chevrolet 315 17 -
28 27 36 JJ Yeley Accell Construction Chevrolet 315 16 -
29 30 93 Travis Kvapil Burger King/Dr.Pepper Toyota 313 15 -
30 37 30 David Stremme Swan Racing Toyota 313 14 -
31 41 87 Joe Nemechek(i) MaddiesPlaceRocks.com Toyota 311 0 -
32 38 33 Landon Cassill Little Joe s Autos Chevrolet 309 12 -
33 26 7 Dave Blaney Sany Chevrolet 306 11 -
34 42 32 Ken Schrader Safe Skies Locks Ford 300 10 Accident
35 36 35 Josh Wise(i) Blockbuster.com Ford 295 0 -
36 14 56 Martin Truex Jr. NAPA Filters Toyota 284 8 -
37 31 38 David Gilliland Long John Silver s Ford 237 7 Accident
38 24 34 David Ragan Ford 186 7 Accident
39 40 10 Danica Patrick * GoDaddy.com Chevrolet 184 5 Accident
40 10 39 Ryan Newman Quicken Loans Chevrolet 137 4 Accident
41 28 95 Scott Speed Surrender the Sponsor Ford 88 3 Freins
42 35 19 Mike Bliss(i) Plinker Tactical/Value Place Toyota 34 0 Freins
43 39 44 Scott Riggs(i) No Label Watches Ford 19 1 Accident

 

 
source: www.us-racing.com par Geoffroy LETTIER (photo: © Jonathan Ferrey/Getty Images)



Voir Flagworld.com version téléphone