«

»

Fév 22

Le DTM avec des moteurs 2 litres turbo?

Un châssis commun sera adopté par les Japonais dès 2014

DTM - audiDTM logoA la fin de l’année dernière le DTM et le Super GT sont enfin arrivés à une position unifiée pour le futur, se mettant d’accord sur un châssis commun aux voitures de la série allemande et à celle de la catégorie GT500 du championnat japonais.

Ce châssis commun sera adopté par les Japonais dès 2014, mais la réglementation technique différente choisie pour l’année prochaine par le Super GT pour le moteur, un 4 cylindres 2 litres turbo, empêchait jusqu’à présent d’imaginer des participations croisées autrement que ponctuelles. Cela pourrait changer à l’horizon 2015.

Autosport (Japon) rapporte en effet dans sa dernière édition que l’ITR et la GT Association ont lancé un groupe de travail dans le but d’unifier les réglementations techniques moteur entre les deux séries, à l’initiative de BMW. Selon le magazine japonais, le constructeur bavarois serait favorable à l’adoption de la définition japonaise afin de faire de la participation en DTM sa vitrine technologique.

BMW y a plus intérêt que les deux autres constructeurs allemands qui ont la F1 (pour Mercedes) et l’Endurance (pour Audi) pour promouvoir leur savoir-faire en la matière.

Il est encore tôt pour donner un gros crédit à cette information, d’autant que les discussions à rallonge entre l’ITR et le DTM avant de parvenir à l’accord sur le châssis commun ont démontré que les deux parties sont âpres à la négociation, mais ce dossier est à suivre de près tout comme l’arrivée des nouveaux moteurs japonais qui devraient faire surface à l’occasion des premiers essais des voitures 2014 à l’été, en même temps que les premiers tours de roues de la Super Formula 2014 qui adoptera elle aussi le 2 litres turbo.

source: Autocourse.ca

Share