«

»

nov 17

La FIA souhaite un permis à points

Le permis à points pourrait arriver en F1

Flagworld - FIA2012-06-09_0020En effet, Charlie Whiting, le délégué technique de la FIA souhaiterait implémenter un système de points, permettant de pénaliser plus sévèrement les pilotes percutant souvent leurs camarades.

Cette saison, Romain Grosjean est devenu le premier pilote du 21e siècle à avoir été suspendu lors d’un Grand Prix, après le carambolage provoqué au départ de Spa-Francorchamps.

Actuellement, les pilotes reçoivent en général des réprimandes puis une pénalité de 10 places sur la grille une fois arrivés à 3 réprimandes. Whiting souhaite un système plus sévère.

« Nous allons en parler avec les écuries au Brésil, nous souhaitons un système de points, comme sur le permis, mais sur la Super Licence. Si un pilote arrive à x points, il a une course de suspension. »

Comme dans le code de la route, Charlie Whiting souhaite instaurer une notion d’importance de l’infraction, avec les délits mineurs à 1 point et les plus grosses offenses pénalisant plus les pilotes.

« Vous aurez des points pour toutes les pénalités, même en dehors de la piste. Actuellement, il vous faut au moins 2 réprimandes sur la piste pour avoir une pénalité. »

« Si l’on vous réprimande pour avoir été en retard à la parade des pilotes ou à la conférence de presse, cela ne se traduit pas en une pénalité de 10 places sur la grille. »

Le système que la FIA souhaite instaurer pourrait faire un peu plus réfléchir les jeunes pilotes, dans le feu des accusations depuis les prestations brouillonnes de Romain Grosjean et Pastor Maldonado.

source: ToileF1.com