«

»

Oct 11

F1 – Button travaille pour construire l’équipe McLaren autour de lui

Avant l’arrivée de Perez 
 
2012-09-22 - Vodafone McLaren Mercedes - Singapore - Jenson Button 032012-07-21 - Vodafone McLaren Mercedes - Germany - Jenson Button 06Jenson Button a admis qu’il allait profiter des quelques mois à venir pour construire l’équipe McLaren autour de lui. Avec le départ de Lewis Hamilton et l’arrivée de Sergio Perez, le pilote anglais ne veut pas manquer l’opportunité de resserrer les liens avec son équipe. Et McLaren placera indéniablement Button comme fer de lance pour 2013 en attendant que Perez ne s’affirme davantage.

« Il y a beaucoup de gens très intelligents en Formule 1 et ce n’est parfois pas très apparent à l’extérieur. C’est un environnement de compétition. Je citerai Fernando Alonso par exemple. Il a eu l’intelligence de construire Ferrari autour de lui. C’est quelque chose que nous aimerions tous avoir. J’ai réussi à le faire dans mon ancienne équipe (Honda puis Brawn GP) et c’est ce qu’il commence à se passer chez McLaren aussi, » déclare Jenson Button.

Lorsqu’on lui demande s’il avait pris d’autres mesures pour y arriver depuis le départ annoncé d’Hamilton, il admet. « Pas de commentaires mais c’est une personne en moins devant moi. »

Button avoue à demi-mot que les McLaren des dernières années ont été plutôt pensées autour d’Hamilton. « Cette année j’ai eu un bon rythme en course mais le samedi, en qualifications, à part une pole j’ai été au mieux deuxième. L’an prochain je veux être le premier. Mon rythme en course est ma force et je pense que personne n’est mieux que moi là-dessus. Les qualifications sont plus dures pour moi. Si j’arrive à avoir une voiture qui marche pour moi, je peux la mettre en pole. Si elle est un peu plus difficile, alors je finis derrière Lewis. »

Jenson Button admet qu’il y a un revers de la médaille à procéder ainsi : isoler son équipier. « Si vous regardez Ferrari, j’ai l’impression que si vous les rejoignez, vous seriez bien reçu mais Fernando commencerait alors à parler en italien à ses ingénieurs ! »

source: http://www.motorsport.nextgen-auto.com

Share