«

»

Fév 13

Le champion du monde de snocross Tim Tremblay confirme sa participation

 Au Grand Prix Ski-Doo de Valcourt présenté par la Capitale, Assurances GénéralesTim Tremblay

Grand Prix Ski-Doo Valcourt - 30 ans logoOn peut dire que le pilote de snocross Tim Tremblay a le vent dans les voiles depuis qu’il a remporté la grande finale Pro Open snocross du Grand Prix Ski-doo de Valcourt 2011 en croisant l’arrivée avec une priorité de huit secondes aux termes de l’épreuve de 15 tours.

Le pilote de Sainte-Jeanne-d’Arc, qui roule sa bosse dans le puissant championnat américain ISOC, a ajouté un autre fleuron à sa couronne en remportant le prestigieux Championnat du monde de snocross 2012 qui s’est déroulé fin janvier à Eagle River au Wisconsin.

Tim Tremblay 0

Le champion du monde de snocross Tim Tremblay confirme sa participation à Valcourt

Cette victoire lui avait valu une invitation à une épreuve internationale de championnat snocross en Russie le 26 février, ce qui aurait possiblement contraint l’athlète du Lac Saint-Jean à rater la course de Valcourt à cause du grand décalage horaire.

C’est à dame nature et à la victoire de Tremblay en Pro Open à Pontiac au Michigan vendredi dernier que nous devrons la présence de ce dernier dans la capitale de la motoneige pour célébrer la 30e édition de cet événement majeur de sports d’hiver au Québec le week-end qui vient, du 17 au 19 février.

Le manque de neige à Farmington, New York, où devait avoir lieu la quatrième étape du championnat ISOC les 3 et 4 février, a forcé les dirigeants à reconduire cette épreuve au 25 février, date qui entre en conflit avec celle de la Russie.

Pour compléter le tout, la victoire du pilote de l’équipe Ski-doo Warnert Racing vendredi le rapprochait à 11 points de la tête du classement détenu par l’Américain Ross Martin de l’équipe Polaris Judnick Motorsports, qui a dû se contenter du sixième rang au stade Silverdome. À mi-chemin du calendrier ISOC, la décision de ne pas aller en Russie s’imposait.

Deux champions du monde en titre à Valcourt

La présence de Tremblay en snocross au Grand Prix et celle de Nicholas Van Strydonk, Champion du monde 2012 de motoneiges sur glace à Eagle River est probablement une première pour Valcourt qui pourra se valoriser de réunir à la fois les tenants des titres de champions du monde et les grands vainqueurs de leur édition précédente.

Van Strydonk a décroché les grands honneurs en finale de motoneiges sur glace l’an dernier au Grand Prix devant le Manitobain Travis MacDonald et Joel Diamond du Michigan.

Même si la présence de Tremblay et de plusieurs pilotes ISOC – tels les Américains Justin Broberg, Darrin Mees et Robbie Malinoski, vainqueur vendredi l’an dernier en Pro Super Stock 600, et de Mathieu Morin de Val-d’Or, champion en titre du ECS Pro, maintenant en ISOC – pourrait sous-entendre une probable domination en catégorie Pro, c’est compter sur la détermination des pilotes québécois engagés en séries SCMX, East Coast Snocross (ECS), ou sur les Ontariens du championnat canadien CSRA.

Trois séries ont inscrit Valcourt à leur calendrier

Outre la présence des pilotes de l’ISOC, la lutte pour les grands honneurs en snocross au Grand Prix de Valcourt disputé le week-end prochain s’annonce des plus vives entre les protagonistes des trois séries professionnelles dont les résultats en catégories Pro et Pro Lite compteront pour leur championnat respectif.

Les pilotes du SCMX, hôtes de l’événement, ne l’auront pas facile face à l’armada provenant du CSRA et du ECS qui ont ajouté à leur calendrier 2012 la 30e édition du Grand Prix de Valcourt présenté par La Capitale assurances générales.

Les champions des divisions pros sont presque tous de retour et ils continuent d’accumuler les victoires autant dans leur série que lors de rencontres inter-séries. Il y a 15 jours, tous les cracks des trois séries s’étaient donné rendez-vous au week-end CSRA-SCMX de Louiseville.

Ils étaient tous là pour une sorte de jaugeage en vue de l’épreuve de Valcourt. Quatre épreuves en divisions pros et quatre gagnants différents. L’Ontarien Iain Hayden du CSRA et Dave Asselin de La Doré ont gagné samedi, et Dave Allard de Saint-Félicien, l’autre Dave du SCMX, a remporté sa course dimanche. Mais la surprise pour tous les participants est celle de l’Américain Colby Crapo qui s’est imposé en Super Stock 600 dimanche. Personne ne l’attendait celui-là.

Coéquipier de Jennifer Paré en série ISOC au sein de l’équipe Leighton Motorsports, il est venu comme ça faire un tour à Louiseville. Régulier en Pro Lite ISOC, il a connu son meilleur résultat de sa saison le week-end dernier au Silverdome du Michigan avec une cinquième place.

Danny Poirier de Saint-Théodore d’Acton, aspirant à la couronne de la division Pro en ECS, est monté sur le podium à trois occasions à Louiseville; l’autre course, il a pris le quatrième rang. En série ECS, il domine les classements Pro Open et Pro Stock devant Dylan Martin du Wisconsin et de Lincoln Lemieux de St. Johnsbury au Vermont après les quatre premières courses.

En CSRA, Hayden domine le classement Pro Open devant David Joanis de Cochrane (ON), vice-champion en 2011. Suivent dans l’ordre Lee Butler de Sudbury et la jeune recrue ontarienne Dylan Hall. Ce dernier avait impressionné en Pro Lite à sa première présence à Valcourt l’an dernier avec une victoire devant Pierre-Vincent Filion de Desbiens et Lucas Brunelle de Boucherville, un régulier du ECS.

Revenons à Jennifer Paré de La Doré. Ces pilotes ci-haut mentionnés ne sont inscrits qu’en division Pro. Il y a plein de vedettes montantes en divisions Pro Lite et Sport, comme Jennifer, qui enflamme la série ISOC dans la catégorie Pro-Am Women avec quatre victoires en autant de départs. De plus, elle s’est approprié le titre de championne en Pro-Am Women à Eagle River en janvier dernier. À Valcourt, elle fera face aux pilotes de la catégorie Sport où elle a déjà gagné en 2010.

En plus des vedettes du snocross, le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt met en vedette les meilleurs pilotes au monde de motoneige sur piste ovale glacée et les as de la glisse en motos et VTT. Des courses d’accélération sont au programme de vendredi, et samedi après-midi, les planchistes du Tow-In Big Air épateront la foule avec des pirouettes à vous dresser les cheveux sur la tête.

Pour les amateurs intéressés à découvrir Valcourt et son Grand Prix, le jeudi 16 février sera journée Portes ouvertes alors que les pilotes seront en piste pour des essais libres sur l’anneau de glace et sur le tracé de snocross. Les portes seront ouvertes à 13 heures.

Des billets d’admission générale et des cartes d’entrée pour des sièges en loges chauffées sont toujours disponibles au service de la billetterie au 1-450-532-3443 ou au 1-866-532-7543.

On peut obtenir des renseignements sur l’ensemble des tarifs et la programmation en consultant le site Internet du Grand Prix au www.grandprixvalcourt.com.

Le circuit Yvon Duhamel du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt est situé au 917, Route 222 à Maricourt. Valcourt et Maricourt sont situées à une quarantaine de kilomètres à l’est de Sherbrooke, et à moins deux heures de Montréal par les Autoroutes 10 ou 20.

Source: Max d’Orsonnens

Share