«

»

sept 29

Rallye International Vert de Montréal (+photos)

Une première pour les Mitsubishi iMIEV

Mitsubishi i-MiEV 2Mitsubishi i-MiEV 1Montréal accueillera cette année la 5e Édition du Rallye International Vert de Montréal, une épreuve inscrite au calendrier de la Coupe des Énergies Alternative de la FIA.

Pour la première fois, deux Mitsubishi i-MIEV seront inscrites et tenteront de relever un défi qu’aucun véhicule électrique n’a réalisé dans ce type d’épreuve.

Une des i-MIEV, dont l’arrivée en sol canadien est prévue pour décembre, sera confiée au réputé commentateur sportif de Radio-Canada, Claude Quenneville, un des porte-parole de l’événement, qui aura pour navigateur son collègue Alexis Gascon.

L’autre sera pilotée par le vétéran Réjean Losier qui aura pour navigateur l’Ontarien Brian Maxwell. La Mitsubishi i-MIEV arrive cet automne chez certains concessionnaires de  la marque et le manufacturier s’est empressé d’inscrire deux de ses voitures afin de démontrer la fiabilité de ce produit dont la seule énergie est l’électricité. C’est à l’équipe Synchro Racing de Blainville que la préparation des véhicules a été confiée.

« Dans les autres épreuves qui se déroulent dans une dizaine de pays sur quatre continents, les véhicules électriques ne parcourent que la dernière étape sur une centaine de kilomètres, déclare Fr. Kenji Toh, Vice-président aux Ventes, à la Planification et au Marketing pour Mitsubishi Motor Sales of Canada.

Le Rallye International Vert de Montréal est un défi puisque nos i-MIEV devront parcourir plus de 400 des 550 kilomètres sur deux jours. Afin de simuler une utilisation résidentielle, nous n’aurons droit qu’à la recharge normale de 110 volts CA ou intermédiaire de 220 volts CA. Nous estimons qu’il en coûtera quelques dollars pour couvrir la distance. »

C’est en plein cœur de Montréal, sur l’avenue McGill College, que l’épreuve débutera vendredi à 18h00 par une courte épreuve sur le circuit Gilles-Villeneuve. Les voitures reviendront pour la nuit avant de quitter pour 3 étapes autour de la ville de Lachute au nord-ouest de la Métropole, où elles reviendront en fin de journée.

Dimanche, c’est au tour de la ville de St-Hyacinthe d’accueillir les 3 dernières étapes avant un arrêt à Boucherville, un centre de recherche où des prototypes i-MIEV sont utilisés depuis presque deux ans. Après les dernières vérifications de fin d’épreuve, les voitures reviendront en convoi à Montréal.

Il faut noter que le Rallye International Vert de Montréal est tenu conjointement avec le Rendez-Vous des Énergies, une exposition où seront présentées du vendredi 30 septembre au dimanche 2 octobre les technologies et énergies alternatives des entreprises participantes dont Hydro-Québec, CAA-Québec et d’autres manufacturiers. 

Mitsubishi iMIEV 2012

Présentée en première en 2007 au Salon de Frankfort et en vente au Japon depuis 2 ans, la i-MIEV (Mitsubishi Innovative Electric Vehicle) arrive en sol canadien cet automne.

Le bloc de batteries au lithium-ion procure à cette berline quatre places une autonomie de plus de 150 kilomètres et son moteur possède une puissance équivalente à 66 chevaux. Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site Internet de l’épreuve au www.rallye-alternative.com ou visiter le site pour les médias – aucun mot de passe requis – au www.mitsubishi-motors-pr.ca

Une des deux Mitsubishi i-MIEV inscrites au Rallye International Vert de Montréal sera pilotée par le réputé commentateur de Radio-Canada et porte-parole du rallye, Claude Quenneville.

source: Lara Brown, Directrice, Affaires publiques – Mitsubishi du Canada