«

»

Fév 17

L’action en piste débute vendredi matin à Valcourt

Jacques Villeneuve tentera d’ajouter un autre fleuron à sa couronne
Ce weekend au Grand Prix Ski-Doo de Valcourt

Jacques Villeneuve ValcourtGrand Prix Ski-doo Valcourt logoLe pilote Jacques Villeneuve tentera d’ajouter un autre fleuron à sa couronne ce week-end lors de la présentation de la 29e édition du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt présenté par La Capitale, assurances générales.

Auteur de trois victoires en grande finale sur l’anneau de glace du circuit Yvon Duhamel depuis 1986, Villeneuve a inscrit son dernier triomphe dans la Capitale de la motoneige en 2006.

Jacques Villeneuve - Valcourt 2010

Jacques Villeneuve en action au circuit Yvon Duhamel de Valcourt en 2010

L’an dernier, il était en route pour une quatrième victoire lorsqu’il a été victime d’un accrochage avec son rival Dustin Wahl. L’épreuve principale du dimanche avait été remportée par l’Américain Nicholas Van Strydonk, un pilote de 20 ans du Wisconsin.

L’athlète de 57 ans, s’était rapidement remis de cette vilaine culbute et de sa visite au CHUS de Sherbrooke en retournant en piste quelques semaines plus tard pour concrétiser son titre en série Eastern Pro Tour (EPT) lors de la finale de la saison, son troisième championnat au cours des six saisons précédentes.

Cette année, le champion en titre est de retour là où il a laissé, remportant quatre des cinq premières courses du calendrier EPT pour dominer le classement avec 173 points, 45 de mieux que le jeune new-yorkais Dustin Gehrke de Morrisonville, l’auteur de la seule finale qui a échappé au pilote de Saint-Cuthbert.

Derrière Villeneuve et Gehrke, l’Ontarien Curtis Weatherdon (127 points) se retrouve à un seul point du détenteur du second rang. Nick Lagoy de Morrisonville (NY) est quatrième avec 124 points, suivi de Felipe Roy-Lalonde de Saint-Jude (105). Tous ces pilotes sont de taille pour donner une solide réplique aux Américains qui vont envahir Valcourt.

L’armada américaine

Le solitaire de Saint-Cuthbert ne l’aura pas facile ce week-end à Valcourt. L’armada américaine des pilotes de la Coupe Tommy Lipar Racing (TLR) arrive en ville pour se mesurer aux protagonistes du Eastern Pro Tour. Deux séries dont les pilotes vont se mesurer au cours d’une même course finale dimanche.

a Coupe TLR est un championnat dont les six courses ont été sélectionnées à partir de quatre championnats différents. Ces épreuves sont surtout disputées dans le Midwest américain avec Valcourt, la cinquième étape, la seule exception à la règle.

La Coupe TLR offre une bourse de 51 000 $ au terme des six courses de son calendrier, dont 20 000 $ seront remis au vainqueur. Sept des 11 premiers de ce classement ont confirmé leur participation à Valcourt. Malcolm Chartier de Fair Haven au Michigan occupe la tête avec 355 points, six de mieux que Gary Moyle d’Houghton (MI).

PJ Wanderscheid, troisième au championnat et auteur d’un quatrième championnat du monde à Eagle River au Wisconsin en janvier dernier devant Moyle, un double champion à Eagle River, et Villeneuve, triple champion, ne devrait pas être à Valcourt.

Dustin Wahl, trois fois vainqueur à Valcourt et à Eagle River, et Van Strydonk seront également de la partie tous comme les Canadiens Travis MacDonald et Brian Bewcyk de Winnipeg.

Le peloton sera très relevé au Grand Prix de Valcourt, car la majorité des meilleurs pilotes, du Midwest à la côte Atlantique du continent nord-américain, seront à Valcourt.

Valcourt sera également le théâtre de la première manche de la Triple couronne canadienne qui comprend la course d’Eganville, Ontario le 27 février, et celle de Beauséjour au Manitoba le 6 mars où se déroule également le championnat canadien.

Catégories Pro et Semi Pro F-500

Dans la catégorie Pro Formule 500 et en Semi Pro F-500, trois pilotes seront à surveiller et ils sont tous Ontariens. Mike VanDolder est en tête dans chaque catégorie, suivi de Rob Sheppard et Ben Harris.

L’an dernier, Serge Ouellet de Saint-Augustin de Mirabel avait gagné les deux courses Pro F-500, tandis que Dustin Gehrke, qui est en Pro Champ cette année, avait gagné en Semi Pro F-500.

Les bourses à Valcourt totalisent près de 45 000 $ dont 26 350 $ seront remis aux pilotes de courses sur glace et 18 000 $ pour les pilotes de snocross.

L’an dernier, 120 coureurs avaient confirmé leur présence à Valcourt à la veille du Grand Prix. Cette année, 181 pilotes ont déjà annoncé leur participation.

Selon les chiffres fournis par les dirigeants du SCM qui sanctionne l’événement, 75 pilotes sont inscrits dans les différentes catégories de courses de motoneige sur glace, plus de 80 coureurs provenant de quatre championnats de snocross se disputeront la victoire dans les six catégories à l’affiche.

Il faut ajouter les 16 pilotes de moto et les 10 en VTT qui animeront la foule sur l’anneau de vitesse du circuit Yvon Duhamel.

Pour ce qui en est de la météo, même si elle s’annonce clémente pour vendredi, la journée d’ouverture du Grand Prix, « la neige ne manque pas sur la piste de snocross et les pilotes vont facilement s’y faire pour cette journée-là, » d’après Linsay Roberge, directrice du Grand Prix qui était sur place jeudi.

Selon les prévisions atmosphériques, ce redoux ne devrait pas durer et les températures vont revenir à la normale de sous zéro à partir de vendredi soir. Donc, les conditions hivernales seront idéales pour les compétiteurs lors des finales de samedi et dimanche.

Tout le monde en piste ce vendredi

L’action à Valcourt débute le vendredi 18 février à 8 h 45 avec les essais en snocross et sur la piste ovale de glace. Les premières épreuves débuteront à 10 heures alors que les séries de motoneiges sur ovale de glace et de snocross alterneront leurs sorties en piste durant la journée.

À partir de 15 heures, les amateurs auront l’occasion d’assister à un défi-radar sur la piste d’accélération.

Des billets d’admission générale et des cartes d’entrée pour des sièges en loge sont disponibles aux guichets du Grand Prix.

On peut obtenir des renseignements sur l’ensemble des tarifs et sur la programmation de l’événement en consultant le site Internet du Grand Prix au www.grandprixvalcourt.com.

Le circuit Yvon Duhamel du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt est situé au 917, Route 222 à Maricourt. Valcourt et Maricourt sont situées à une quarantaine de kilomètres à l’est de Sherbrooke, et à moins deux heures de Montréal par les Autoroutes 10 ou 20.

Source :  Max d’Orsonnens Attaché de presse (Photo Grand Prix de Valcourt/FLAGWORLD)

Share