«

»

Août 20

Mazda MX5 RF : La nouvelle Mazda de style Targa pour 2017

Le Toy Car moderne de rêve avec son toit rigide et rétractable

2017-08-14_0002Je suis persuadé que plusieurs personnes de ma génération se souviendront des nomenclatures et anglicismes des années 60 avec l’arrivée sur le marché des *Muscle Cars, Pony Cars et Sports Cars* entre autres.

Album photos Flagworld

 

C’est aussi au milieu de cette décennie qu’est arrivée au Québec la première micro voiture gentiment appellée *Toy Car* avec la Honda S600 1965 et ses formidables 57 chevaux.

Honda S600 - 1965

Avec les fragiles anglaises tels que les MG Midget, Austin Sprite et Triumph qui passaient plus de temps à l’atelier de réparation que sur la route particulièrement en hiver chez les anglaises, ce sont plutôt les *Pony Cars* qui avaient pris la relève chez les amateurs de voitures décapotables, tels les Mustang, Camaro , Firebird  en plus des importées anglaises et italiennes plus dispendieuses et rares comme la Jaguar Type E et la Fiat 124 plus les américaines plus puissantes comme les Corvette et Thunderbird… entre autres

Mazda Miata 1990

C’est plusieurs années plus tard, dans les annés 90, que sont apparues les premières voitures sport deux places japonaises dont la fameuse Miata qui est devenue rapidement la championne des ventes mais aussi une championne sur piste avec la création des Miata Cups et MX5 Cups  sur 5 continents avec plus de 5000 voitures préparées pour la piste.

Mazda MX-5 Cup

On dit de la Miata que plus de 800,000 exemplaires ont été produites et vendues depuis son introduction Salon de Chicago de 1989. La petite roadster figure même au livre des records Guinness.

Avec l’arrivée cette année d’une nouvelle version de la MX5 avec la RF (Retractable Fasback) Mazda présente le meilleur des deux mondes particulièrement pour notre zone climatique où les opportunités d’apprécier une décapotable sont plus rares que chez nos voisins du sud.

Cette semaine, c’est au volant d’une magnifique version GS Noire de Jais Mica, intérieur Chamois Sport avec piqures chamois et l’option sport que je me suis retrouvé avec en prime quelques belles journées ensoleillées pour en profiter en début de semaine pour mon plus grand plaisir. Le pilote en moi refuse de vieillir quand je me retrouve au volant d’une voiture manuelle un peu plus sportive que la moyenne des automatiques d’aujourd’hui   🙂

2017-08-14_0011

Le groupe sport procure à la MX5  RF une fière allure très sportive à la petite  avec l’ajout des jantes de 17 pouces en alliage gris fusil titane lustré.  L’option Groupe Sport ajoute également des sièges de cuir chamois dont je reparlerai plus loin.
Première impression :

Dans un certain sens , on peut dire que j’ai été chanceux de la prendre chez Mazda lundi puisque c’est la seule journée de cette très maussade semaine de pluie où j’ai eu l’opportunité de faire disparaitre le toit de type Targa  pour profiter du soleil en route pour ma session de photographie de la belle petite de la quatrième génération Miata .

A vrai dire, j’ai adoré ma récréation privée de près d’une heure dans un  endroit que je garde précieusement  Top Secret où je suis allé m’amuser à faire mes tests d’accélération, de freinage et surtout de maniabilité. Je me suis presque senti revenu un pilote de slalom comme dans les belles années… Pour moi, la MX5 RF GT est rien de moins qu’une petite bombe qui ne souhaite qu’on la fasse exploser.

Se retrouver au volant du petit roadster s’étant mérité deux importants titres lors du Salon de Genève en mars 2016 à titre de Voiture mondiale de l’Année 2016 en plus du titre très convoité de Design de voiture mondial de l’année 2016, Mazda a de très bonnes raisons d’être fière de l’héritière de la Miata lancée originalement en 1989.

2017-08-15_0030

Plus légère et petite la MX5  RF est plus rapide et agile et elle incorpore la gamme complète des technologies SKYACTIV ainsi que le fameux design KODO l’âme du mouvement , la fierté des japonais.

En utilisant de l’aluminium pour le capot avant, le couvercle du coffre, les ailes avant, les pièces du toit et aussi les renforcements des pare-chocs avant et arrière ainsi que les porte-moyeux, Mazda a réduit le poids total de la voiture d’une centaine de kilos par rapport au modèle précédent pour atteindre un poids à vide de 1,058 kilogrammes ou 2332 livres pour les nostalgiques des mesures anglaises.

Mazda n’a pas lésiné sur la qualité des matériaux de belle qualité incorporés à un design digne d’un véhicule  plus dispendieux.

Évidemment avec une voiture de ce gabarit  il y a de petits points négatifs pour l’amateur de café que je suis en conduisant sur de bonnes distances, le porte gobelet est possiblement le plus mal positionné que j’ai vu à ce jour en plus d’être à toute fin inaccessible sans devoir s’arrêter…Évidemment c’est un compromis plausible puisqu’on parle ici d’une voiture sport compacte et que le porte gobelet n’est certainement un critère important pour les acheteurs potentiels d’une MX5 RF.

2017-08-14_0022

Par contre, les magnifiques sièges chauffants de type sport superbes  et confortables avec sellerie garnie  couleur chamois, l’intérieur des portes et la console centrale sont à la fois très fonctionnels et impressionnants.

2017-08-15_0048

Tout aussi impressionnant, la connectivité est intuitive avec le choix de l’écran tactile positionné comme chez Mercedes et Audi ou en se servant des boutons sur la console.

2017-08-15_0037

Bien entendu,  il faut aussi oublier cette MX-5 RF pour le jeune couple de golfeurs puisqu’il est impossible d’y ranger un sac de golf, encore moins deux. Pas de roue de secours non plus,  remplacée par une trousse de réparation d’urgence.

Essai routier :

 On ne peut pas dire que j’ai été très chanceux avec cette semaine pour avoir une bonne idée du plaisir de conduire cette belle petite décapotable sauf pour une courte randonnée lundi après-midi pour aller faire mon album photos.

 J’ai apprécié la douceur de roulement et l’excellent feeling de conduire une voiture sport tellement la direction et la rigidité de la suspension permet de jouir des 155 chevaux jumelés à une boîte manuelle à six rapports pour un agréable comportement direct et inspiré donnant envie d’aller plus loin. La raison seulement me rappelle à l’ordre. Sagesse oblige même si la tentation est forte !

En conduite raisonnable sur cette belle route secondaire au pavé refait assez récent, un de mes secrets de la région immédiate, j’ai été à même de réaliser comment la MX5  RFest agile et amusante à conduire sportivement.

Heureusement que j’avais pris la décision de profiter de ma session photo pour en faire également l’essai sportif car le reste de la semaine ne l’aurait pas vraiment permis.

Pire encore…. presque cruelllement, nous avions une invitation à visiter le Parc Safari dimanche avec nos deux petites filles gracieuseté de mon employeur et c’est avec regret que nous avons dû la laisser à la maison avec le besoin d’accomoder 4 passagers pour la journée.

Franchement j’ai adoré chacun des 200km parcourus au cours de la semaine…J’aurais certainement  apprécié en faire trois fois plus au moins 🙂

Fiche technique :

 

Modèle à l’essai Mazda MX5
Version à l’essai Mazda MX5  RF GS 2017
Puissance 155 chevaux à 6,000 tours/minute
Couple 148  lb-pi  à 4,600 tours/minute
Fourchette de prix 38,800$ à 45,800$ (avant options)
Prix du modèle à l’essai 42,200$  (avec option Groupe Sport)
Boite de vitesse Automatique  mode sport 6 vitesses
Garantie du groupe motopropulseur  5 ans /  km illimité
Consommation (ville/autoroute) 7.5 litres au 100km
Options Groupe Sport (4400$) – Noir  (300$)
Concurrents Fiat 124, Cooper S, Alfa Romeo S4

 Mes notes  sur un maximum de 10:

 

Confort avant 8.5 Conducteur
Confort arrière N/A
Rangement 5
Apparence générale 9.5 (look Targa superbe)
Performance 8.5
Équipement 8.5
Consommation moyenne 8  (7.1 litres au 100km)
Prix du modèle d’essais 7
Comportement routier 8
Appréciation de l’essai routier 9
MOYENNE GÉNÉRALE  8.00

 

Conclusion :

À ce prix pour une version aussi bien équipée, la Mazda MX5  RF GS est de toute évidence un *Toy Car* ou si vous préférez un Roadster DeLuxe avec en prime une garantie de 5 ans  du groupe motopropulseur sans limite de kilométrage.

Par contre, selon moi, ce bijou est une voiture 3 saisons à remiser l’hiver tellement elle est légère avec peu de poids sur les roues motrices.

À 42,200$ avant taxes et autres frais de livraison sachant qu’il s’agit d’une très petite voiture cette merveilleuse décapotable sportive n’est pas accessible à toutes les bourses, surtout  pour son marché naturel que sont les jeunes.

Avec la superbe MX5 RF GS groupe sport c’est l’évidence même !

Michel Flageole –  Flagworld.com

Share